Esprit Catch & Release, Respect du poisson, de l'Environnement, Partagez avec nous l'envie de faire évoluer votre passion !
 
S'enregistrerAccueilConnexion
Rejoignez-nous sur Facebook !
Derniers sujets
» Décès brochet
Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille Emptypar patakraouzet Aujourd'hui à 10:34

» Douleurs et respect du poisson
Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille Emptypar Doktor Pike Aujourd'hui à 10:14

» Silure en bigbait
Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille Emptypar Yannick Aujourd'hui à 9:17

» OCTOBRE 2020
Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille Emptypar yann64 Hier à 21:03

» Présentation !
Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille Emptypar yann64 Hier à 18:34

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Mots-clés
    fluoro tube Casting Brochet pour eure sandre bait Cuillere montage tresse moulinet Mort perche loir canne barque peche suede Sakura Noeud prorex kayak truite Float Leurre
    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 174 le Lun 4 Nov 2019 - 1:51

     

     Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille

    Aller en bas 
    AuteurMessage
    Invité
    Invité



    Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille Empty
    MessageSujet: Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille   Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille EmptyJeu 11 Déc 2008 - 22:31

    Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille Banniere_anguille_L200

    Communiqué de presse de la FNPF

    Pour sauver l’anguille de la disparition, les pêcheurs de loisir contraints de menacer le gouvernement

    Le comité national en charge d’élaborer le plan français de restauration de l’anguille s’est réuni, pour la dernière fois avant transmission de ce plan à l’Europe, le mercredi 3 décembre, au ministère de l’écologie. Le conseil d’administration de la Fédération Nationale de la Pêche en France et de la protection du milieu aquatique a rejeté unanimement le projet de plan présenté par l’Etat français, au motif qu’il manque d’ambition.

    La FNPF renouvelle sa demande initiale pour un moratoire de 5 ans sur toutes les pêches (de loisir et professionnelle) de l’anguille à tous ses stades de croissance afin de permettre à cette espèce menacée de disparition de disposer d’un « repos biologique » ;

    Faute pour l’Etat d’accepter ce repos biologique, La FNPF exige que le projet de plan de gestion français de l’anguille comporte :

    - des mesures équitables et partagées sur la pêche de façon à respecter les objectifs de réduction des prélèvements fixés par le règlement européen, quelque soit la catégorie de pêcheurs.

    - des mesures efficaces et immédiates sur les ouvrages entravant le transit de l’anguille : la mise en place de libres passages pour l’anguille argentée en dévalaison, en automne et en hiver, par des mesures ponctuelles comme l’ouverture de vannes et l’arrêt de turbines pendant les périodes de crue ; d’offrir des libres passages à l’anguille en montée pour tous les types d’aménagements.

    - des aménagements urgents et définitifs sur les ouvrages présents sur les rivières déjà classées pour la libre circulation de l’anguille, tant à la montée qu’à la dévalaison.

    Dans l’hypothèse où ces demandes ne seraient pas entendues, les pêcheurs de loisir sont décidés à saisir la Commission européenne et à utiliser tous les recours juridiques disponibles.

    - La FNPF appelle à la mobilisation générale les 1,5 millions de pêcheurs de loisir, soucieux de la sauvegarde des espèces piscicoles et de leur milieu, à se réunir pour une manifestation devant le Ministère chargé de l’écologie en janvier 2009;

    - La FNPF appelle les pêcheurs à signer dès à présent la pétition nationale, disponible sur le site internet (www.federationpeche.fr/anguille) afin de montrer leur détermination.

    Le Gouvernement ne peut pas faire la sourde oreille face aux demandes de la plus importante association de protection des milieux aquatiques de France et ignorer les avis négatifs des scientifiques nationaux et les mises en garde des scientifiques internationaux.

    Comment ignorer le Conseil International pour l’Exploration de la Mer (CIEM) qui annonçait dès 1999 que le « stock d’anguille (européenne) est en dehors des limites biologiques de sécurité » ? Comment ignorer le rapport des scientifiques du GRISAM, remis aux ministères de l’écologie et de l’agriculture et de la pêche ce mercredi, alors que ce document évoque les conséquences préjudiciables du plan pour la survie de l’espèce ? Comment ignorer également l’entrée en vigueur, début 2009, de la protection de l’anguille par la convention de Washington sur le commerce international d’espèces sauvages menacées d’extinction qui interdit toute exportation à échéance 2012 ?

    La FNPF se refuse à cautionner et accompagner la disparition programmée de l’anguille.


    Pour signer la pétition : http://www.unpf.fr/anguille/index.php
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille Empty
    MessageSujet: Re: Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille   Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille EmptyVen 12 Déc 2008 - 10:51

    Il faut enfin prendre des mesures concrètes et efficaces pour sauver nos rivières et toutes les espèces de poissons qu'elles accueillent ! Il est vraiment temps de s'y mettre sérieusement sous peine de lèguer à nos enfants des déserts aquatiques!
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille Empty
    MessageSujet: Re: Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille   Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille EmptyVen 20 Mar 2009 - 9:42

    Brochet 57 a écrit:
    Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille Banniere_anguille_L200

    [size=18]Communiqué de presse de la FNPF[/size]

    Pour sauver l’anguille de la disparition, les pêcheurs de loisir contraints de menacer le gouvernement

    Le comité national en charge d’élaborer le plan français de restauration de l’anguille s’est réuni, pour la dernière fois avant transmission de ce plan à l’Europe, le mercredi 3 décembre, au ministère de l’écologie. Le conseil d’administration de la Fédération Nationale de la Pêche en France et de la protection du milieu aquatique a rejeté unanimement le projet de plan présenté par l’Etat français, au motif qu’il manque d’ambition.

    La FNPF renouvelle sa demande initiale pour un moratoire de 5 ans sur toutes les pêches (de loisir et professionnelle) de l’anguille à tous ses stades de croissance afin de permettre à cette espèce menacée de disparition de disposer d’un « repos biologique » ;

    Faute pour l’Etat d’accepter ce repos biologique, La FNPF exige que le projet de plan de gestion français de l’anguille comporte :

    - des mesures équitables et partagées sur la pêche de façon à respecter les objectifs de réduction des prélèvements fixés par le règlement européen, quelque soit la catégorie de pêcheurs.

    - des mesures efficaces et immédiates sur les ouvrages entravant le transit de l’anguille : la mise en place de libres passages pour l’anguille argentée en dévalaison, en automne et en hiver, par des mesures ponctuelles comme l’ouverture de vannes et l’arrêt de turbines pendant les périodes de crue ; d’offrir des libres passages à l’anguille en montée pour tous les types d’aménagements.

    - des aménagements urgents et définitifs sur les ouvrages présents sur les rivières déjà classées pour la libre circulation de l’anguille, tant à la montée qu’à la dévalaison.

    Dans l’hypothèse où ces demandes ne seraient pas entendues, les pêcheurs de loisir sont décidés à saisir la Commission européenne et à utiliser tous les recours juridiques disponibles.

    - La FNPF appelle à la mobilisation générale les 1,5 millions de pêcheurs de loisir, soucieux de la sauvegarde des espèces piscicoles et de leur milieu, à se réunir pour une manifestation devant le Ministère chargé de l’écologie en janvier 2009;

    - La FNPF appelle les pêcheurs à signer dès à présent la pétition nationale, disponible sur le site internet (www.federationpeche.fr/anguille) afin de montrer leur détermination.

    Le Gouvernement ne peut pas faire la sourde oreille face aux demandes de la plus importante association de protection des milieux aquatiques de France et ignorer les avis négatifs des scientifiques nationaux et les mises en garde des scientifiques internationaux.

    Comment ignorer le Conseil International pour l’Exploration de la Mer (CIEM) qui annonçait dès 1999 que le « stock d’anguille (européenne) est en dehors des limites biologiques de sécurité » ? Comment ignorer le rapport des scientifiques du GRISAM, remis aux ministères de l’écologie et de l’agriculture et de la pêche ce mercredi, alors que ce document évoque les conséquences préjudiciables du plan pour la survie de l’espèce ? Comment ignorer également l’entrée en vigueur, début 2009, de la protection de l’anguille par la convention de Washington sur le commerce international d’espèces sauvages menacées d’extinction qui interdit toute exportation à échéance 2012 ?

    La FNPF se refuse à cautionner et accompagner la disparition programmée de l’anguille.
    C'est un utopie les PCB s'en chargent car il sont bien plus répandu que ce que l'on veut bien nous dire bien sure qu'il faudrait la sauver, mais c'est bien mal barré


    Pour signer la pétition : http://www.unpf.fr/anguille/index.php
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille Empty
    MessageSujet: Re: Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille   Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille Empty

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Communiqué de presse de la FNPF : sauvons l'anguille
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Forum La Pêche des Carnassiers :: Pêche :: Législation et Biotopes-
    Sauter vers: