Esprit Catch & Release, Respect du poisson, de l'Environnement, Partagez avec nous l'envie de faire évoluer votre passion !
 
S'enregistrerAccueilConnexion
Rejoignez-nous sur Facebook !
Derniers sujets
» aide pour un choix entre un ponton flottant et un float tube
Douleurs et respect du poisson  Emptypar flexi2202 Aujourd'hui à 12:59

» qui utilise un bateau de pêche pneumatique
Douleurs et respect du poisson  Emptypar flexi2202 Aujourd'hui à 12:56

» Présentation !
Douleurs et respect du poisson  Emptypar Toine213 Aujourd'hui à 9:03

» Bonjour à tous
Douleurs et respect du poisson  Emptypar Toine213 Aujourd'hui à 9:02

» Décès brochet
Douleurs et respect du poisson  Emptypar patakraouzet Aujourd'hui à 8:15

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Mots-clés
    peche Casting perche pour Mort montage truite kayak suede Noeud Sakura Brochet eure moulinet tube sandre Float fluoro canne barque Leurre bait loir Cuillere prorex tresse
    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 174 le Lun 4 Nov 2019 - 1:51

     

     Douleurs et respect du poisson

    Aller en bas 
    AuteurMessage
    Kevinlure3974
    Sifflet


    Nombre de messages : 3
    Age : 20

    Douleurs et respect du poisson  Empty
    MessageSujet: Douleurs et respect du poisson    Douleurs et respect du poisson  EmptyDim 18 Oct 2020 - 17:26

    Bonjour à tous !
    Merci de me permettre d’écrire sur ce forum et j’espère que mon poste ne dérangera/ soûlera pas.

    Voilà, actuellement étudiant dans les sciences, je suis depuis quelque temps confronté à un sujet majeur de nos jours : La "torture" provoqué par les pêcheurs de XXIème" - : BlaBlabla écolo machin **#*#*#**

    Je cherche seulement des réponses et non des conflits merci.
    -

    Ma question est :

    Est-ce que la pêche provoque "tant" de mal et de cruauté que ça ? La pêche est "si" mauvaise que ça ? Les pêcheurs sont tous des "horribles être sans âme" ? - Quand pensez vous ? L’être vivant au bout du leurre souffre t’il autant ?

    C’est une passion que j’exerce depuis plus de 13 ans et je serai un peu (beaucoup) dégouté de devoir arrêter cette passion par respect à ces êtres. Cependant tous les avis diverges et les études sont "toutes" floues et non vérifier...

    Beaucoup partage surtout l’opinion que ces études et ces "manifs" sont là pour cacher la vérité, celle du "réel" impacts des industries sur nos cours d’eau et qu’il est beaucoup plus simple de dénoncer les pêcheurs que les industriels (attention, je ne critique pas, nous avons TOUS besoin d’industries).

    Merci à vous, merci à vos retours d’expériences et merci de rester affable dans les commentaires.

    (NOTA : Je suis bien évidemment renseigné sur le sujet, les expériences/études et les bonnes pratiques du no-kill. Je suis pêcheur ET respectueux de l’environnement. Merci)

    Kévin
    Revenir en haut Aller en bas
    Skymars
    Brochet
    Skymars

    Nombre de messages : 58
    Age : 42

    Douleurs et respect du poisson  Empty
    MessageSujet: Re: Douleurs et respect du poisson    Douleurs et respect du poisson  EmptyDim 18 Oct 2020 - 20:44

    Je sais même pas si il faut rentrer dans un tel débat????!!!?????

    Il y a bien longtemps les égout alimentaient les rivières en plus grosse quantité sans traitement et il y avait du poisson à cause de ce sur apport de matière organique induisant une augmentaion de la production de biomasse de l'écosystême aquatique...tous ça pour dire les gens mangeaient tout les poissons pêchés et il y en avait!!!

    Maintenant est ce mieux? un gars qui fait 40 sandre nokill en barque en 1 journée dont 20pourcent vont mourir de lésion infectieuse ou même provoquer une épizoothie dans leur banc...
    A l'époque il en aurait mangé 1 ou 3 ce qui finalement serait moins pire peut être...

    Après il y a des milieux où le respect du poisson à sa mesure et le bénéfice pour le pêcheur et la nature s'est amélioré par exemple sur des parcours mouche sans ardillon où il est possible de prendre de beaux sujets maintenant...

    La pêche est un loisir comme la chasse après on peut choisir en fin de l’acte de garder ou relacher,le poisson aura eu mal pareil,mais là n'est pas la question pour un pêcheur, c'est un loisir, mon texte sera axé sur les déviations du thème le poisson à mal ou pas par des argumentations périférique du contexte car là n'est pas la réelle question pour un pêcheur et encore moins pour un écologiste on ne peut pas parler de sadisme, de cruauté envers le poisson la pêche c'est une promenade dans la nature et un long chemin pour avoir cette récompense de croiser notre rival de jeu!!
    Sinon il faut arrêter d'acheter de la morue congelé là aussi c'est de la cruauté envers la nature de consommer du poisson dont la ressource s'épuise...

    Le respect est de plus en plus d'actualité avec la relache rapide, les tapis de réception, manque plus qu'une pêche propre où on garde les poissons abimés et on relache les géniteurs, avec la sortie en grande distribution de la pêche auxeurres big bait actuellement je me demande aussi si le pêcheur devient si avare qu'il se permet de déchirer la gueule des poissons avec des énormes triple tout ça pour s'approprier une part de la population qui servait de réservoir de géniteur à la nature...

    A chacun de surveiller son égo et de ne pas tomber dans le sadisme éffectivement, prendre 20 maquereau dans un banc de 10 000 on s'en fou et le compulsivisme de la pêche se comprend à des moment où on a la chance de tomber sur une belle ressource, après prendre 3 sandre sur un banc de 5/15 individu planqués sur un poste bien localisé parce qu'on s'ancre au ipilote en plein courant avec l'ancrage gps là ça devient du sadisme et de l'idiotie, après chacun fait ce qu'il veut et ne doit pas juger les autres...

    Pour exemple des rivières sont préservées par la relache du poissons et des braconiers, peut être des gens qui ont faim sans doute viennent piller la ressource jusqu'à ce qu'elle devienne non renouvelable!!! Qui a raison celui qui a faim ou  celui qui relache????!!!!Et ce n'est à personne d'en juger de sa personne même si ça dérange!!!!!

    J'avais lu un débat sur la montée de l'interdiction de la pêche au vif pour des raisons de souffrance du poisson, les anglais l'ont imposés chez eux et la réflection est déportée mais un poisson mis en vif pour pêcher un poisson de consomation est ce que c'est mieux que les abus du nokill, ou même de relacher un poisson no indigène dans un lieu qui va provoquer une épidémie grave sur tout le cheptel????
    Il faut voir ce genre de questions à la mesure de la nature et les bénéfices globaux pas au niveau de l'être et de son intellect personnel!!!
    Revenir en haut Aller en bas
    Yannick
    Big Pike
    Yannick

    Nombre de messages : 272
    Age : 40

    Douleurs et respect du poisson  Empty
    MessageSujet: Re: Douleurs et respect du poisson    Douleurs et respect du poisson  EmptyLun 19 Oct 2020 - 18:35

    Bonjour,

    je trouve tes termes mal choisis, voir hors sujet.

    Quand tu dis : "Est-ce que la pêche provoque "tant" de mal et de cruauté que ça ?"


    Sauf cas particulier (voir comportement de certains vis à vis des "nuisibles"), aucun pêcheur n'est cruel, dans le sens où aucun ne fait preuve de sadisme, y compris ceux qui ne pratiquent pas le no-kill. 


    "La pêche est "si" mauvaise que ça ? Les pêcheurs sont tous des "horribles être sans âme" ?"


    Tu abordes ton sujet d'un point de vue moralisateur (au sens qui veut imposer sa morale) et je ne pense pas que ce soit le bon axe.


    Je pense qu'il faudrait plutôt aborder le sujet ainsi : en tenant pour acquis que la prise d'un poisson peut entraîner des blessures physiques et psychologiques pouvant entraîner sa mort, est il éthique de continuer à pêcher si sa seule finalité est le divertissement sportif ?


    Et là, c'est déjà plus complexe de trouver des arguments en faveur de la pêche récréative. 


    A titre personnel je pense que la pêche en no-kill n'est pas suffisante pour s'acheter une éthique. Ce qui en est une, c'est de s'assurer que non seulement le poisson est remis à l'eau mais qu'en plus ses chances de survie sont optimisées. 


    Ce qui signifie respecter tout un tas de règles que beaucoup de pêcheur no kill, y compris moi, ne prennent pas toujours en compte :
    - Pêcher sans ardillons
    - Ne pas prendre de photo
    - Toujours se mouiller les mains avant de toucher le poisson pour épargner son mucus - aka sa seconde peau -, le toucher le moins possible et de manière optimale par espèce
    - Se munir du matériel adéquat (pince long bec - pour petite et grande bouche, donc 2 jeux de pinces minimum -, pince coupante, gant plastifié, tapis de réception, épuisette de bonne taille...)
    - Proscrire le matériel dangereux (pince à brochet, ouvre gueule, chiffons...)
    - Limiter la temps d'exposition hors de l'eau à moins de 45 secondes, surtout pour les gros brochets bien plus fragiles qu'on ne pourrait le croire.
    - Et j'en oublie


    A cela il faut ajouter que seul l'expérience permet d'optimiser le traitement du poisson attrapé. Personnellement je ne suis parvenu à vraiment maîtriser la manipulation des brochets que depuis quelques semaines et uniquement parce que j'en ai enchaîné les prises. En l'absence d'obligation de formation avant délivrance d'un permis, un pêcheur débutant qui se retrouve avec son premier brochet dans l'épuisette va obligatoirement "paniquer" et faire un peu n'importe quoi tout simplement parce qu'il ne sait pas gérer la situation. Et cela va très fortement compromettre sa survie. Voir repartir le poisson n'est absolument pas une garantie de sa survie à 24h... J'en ai fait les frais en retrouvant un brochet mort que j'avais attrapé 2 jours plus tôt (oui je suis sûr que c'était le même et oui ça m'a servi de leçon, j'ai merdé). 


    Et même avec toute l'expérience du monde, rien ne peut assurer qu'un poisson ne va pas se retrouver piquer dans les branchies, entraînant irrémédiablement sa mort, même s'il semble repartir. A ma connaissance les poissons ne coagulent pas, le poisson va juste suffoquer et mourir plus loin. J'ai tué une perche de 35cm comme ça il y a 2 ans.


    Avec tout ça en tête, je n'ai pas de réponse à apporter à la question que j'ai soulevé, sinon que chacun doit faire avec sa conscience. In fine je pense sincèrement qu'il est plus éthique de pêcher du poisson pour se nourrir (par  nécessité ou non) que pour le plaisir, ce qui pourrait sembler paradoxale à première vue.


    Mais pour ce qui est de tes questions, non, dans notre grande majorité, nous ne sommes ni cruels, ni mauvais.


    Je voudrai juste ajouter un dernier point, concernant la pêche en no-kill qui serait le niveau ultime du bon pêcheur : sans les pêcheurs qui prélèvent pour se nourrir, la pêche devient uniquement un sport qui consiste à prendre du plaisir au dépend des poissons, et son devenir à long terme ne pourra être autre que son interdiction dans les sociétés occidentales au motif des nouvelles législations en faveur des êtres doués de sensibilité. 
    Revenir en haut Aller en bas
    Kevinlure3974
    Sifflet


    Nombre de messages : 3
    Age : 20

    Douleurs et respect du poisson  Empty
    MessageSujet: Re: Douleurs et respect du poisson    Douleurs et respect du poisson  EmptyLun 19 Oct 2020 - 20:29

    Merci beaucoup pour vos réponses.

    Il est clair que je m’exprime mal, j’en suis conscient Smile
    Mais je comprends entièrement vos avis et bien sûr c’est que du "renseignements" et non de la morale. Merci à vous tous Smile
    Revenir en haut Aller en bas
    Skymars
    Brochet
    Skymars

    Nombre de messages : 58
    Age : 42

    Douleurs et respect du poisson  Empty
    MessageSujet: Re: Douleurs et respect du poisson    Douleurs et respect du poisson  EmptyLun 19 Oct 2020 - 20:52

    ...alors, je n'interviendrai plus puisque tu occultes la définition précise de l'orientation contextuelle de ta question et des réponses précises et leurs diversifications environnementales qui en découles et qui auraient pu être un échange de points de vus, et un partage de savoir sur la forme d’expression, ce qui découle normalement d'un thème annoncé comme débat, mais apparemment, il n'y a pas qu'a la pêche qu'il y a des gens qui garde leur coin... 

    Tu es quand même le lanceur de l'idée du débat et il n'est pas possible d'en débattre si le meneur reste muet et ne recadre pas à la mesure de ses attentes au moins!

    Ne t'inquiètes pas les forums ont fournis ce qu'on veut et l'implication qu'on souhaite!
    Revenir en haut Aller en bas
    Yannick
    Big Pike
    Yannick

    Nombre de messages : 272
    Age : 40

    Douleurs et respect du poisson  Empty
    MessageSujet: Re: Douleurs et respect du poisson    Douleurs et respect du poisson  EmptyHier à 9:17

    @Kevinlure3974 a écrit:
    Merci beaucoup pour vos réponses.

    Il est clair que je m’exprime mal, j’en suis conscient Smile
    Mais je comprends entièrement vos avis et bien sûr c’est que du "renseignements" et non de la morale. Merci à vous tous Smile
    Dommage que LeCamarguais ne soit plus là, il aurait eu tellement de chose à dire sur la souffrance animale Pété de rire !
    Revenir en haut Aller en bas
    Toine213
    Brocheton


    Nombre de messages : 17
    Age : 35

    Douleurs et respect du poisson  Empty
    MessageSujet: Re: Douleurs et respect du poisson    Douleurs et respect du poisson  EmptyHier à 11:40

    https://www.1max2peche.com/le-silence-de-la-peche-en-no-kill-le-pecheur-dans-le-deni/

    Ci-dessus, le lien d'un article intéressant sur le sujet Wink
    Revenir en haut Aller en bas
    Doktor Pike
    Poutre
    Doktor Pike

    Nombre de messages : 968
    Age : 42

    Douleurs et respect du poisson  Empty
    MessageSujet: Re: Douleurs et respect du poisson    Douleurs et respect du poisson  EmptyHier à 22:07

    @Toine213 a écrit:
    https://www.1max2peche.com/le-silence-de-la-peche-en-no-kill-le-pecheur-dans-le-deni/

    Ci-dessus, le lien d'un article intéressant sur le sujet Wink

    L'article pourrait être intéressant si l'auteur n'était pas aussi imbuvable, si bassement moralisateur, enfin bref j'ai détesté la lecture de cet article, certains termes choisis me font dire que tout ça c'est de la branl**te "intélectuelle" Shocked

    Bref.

    Les Hommes sont naturellement des prédateurs.
    Dans nos sociétés "modernes" il n'est plus nécessaire de pêcher, chasser ou cultiver pour se nourrir, il suffit d'aller à l'hyperchampion du coin et basta, nous voilà coupés de la nature.

    Beaucoup s'en accommodent, d'autres cultivent leur jardin quand ils ont la chance d'en avoir un, d'autres vont à la cueillette des champignons, certains chassent, et nous nous pêchons.

    Rester connecté à la nature, c'est une richesse et une chance.

    Considérer la pêche comme étant un loisir ?
    Il faut l'assumer, être conscient que oui notre passion a un impact négatif (mais pas que...) sur nos prises, mais être aussi conscient que oui nous faisons partie de la Nature...
    On peut aisément imaginer que notre instinct de prédateur ressorte plus que chez certains, après tout il s'est forgé depuis l'apparition de l'Homme sur Terre, c'est sans doutes dans nos gênes ? Comment cela pourrait-il disparaitre en quelques dizaines d'années ?
    Simplement, comme aujourd'hui les magasins sont là, nos actes de prédation peuvent être moins néfastes pour les populations piscicoles, beaucoup pratiquent maintenant le Catch and Release (C&R).

    Le C&R, certains le pratiquent aussi car ils ont conscience que les milieux sont très dégradés (par les activités humaines, pas par les pêcheurs de loisir), il est donc nécessaire de préserver au mieux la ressource.

    Un pêcheur de loisir qui prend sa carte de pêche participe à la protection du milieu aquatique, il adhère obligatoirement à une AAPPMA : Association Agréée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique.
    Ce n'est pas anodin car globalement ça représente un budget très important, et ça finance donc en partie tout un tas d'actions menées pour la protection des milieux aquatiques.
    Sans les pêcheurs de loisirs il n'y aurait pas autant de moyens financiers pour préserver les milieux aquatiques, la situation actuelle serait donc sans aucun doute bien pire que ce que l'on observe aujourd'hui, c'est un point à ne pas perdre de vue.

    Les pêcheurs de loisir sont aussi des sentinelles, des gardiens, nous sommes en première ligne et bien souvent les 1ers à signaler une pollution, à signaler des problèmes de dépôts sauvages et bien souvent à retrousser les manches pour nettoyer.

    Et puis parmi les pêcheurs qui prennent leur carte, il y a ceux qui deviennent bénévoles et qui forment les Conseils d'Administration des AAPPMA et puis des Fédérations Départementales (FD).
    Oui des bénévoles qui donnent de leur temps pour accomplir tout un tas d'actions pour la protection des milieux aquatiques : restaurations de frayères, renaturations de rus, continuité écologique, dépôts de plainte suite aux pollutions, lutte contre les excès de certains pêcheurs professionnels et des braconniers, etc etc

    Alors oui, pour son plaisir un pêcheur de loisir met en danger la vie d'un poisson lors de sa prise, mais globalement son action (directe et indirecte) va bien plus loin et permet aujourd'hui d’améliorer la situation, ou au moins de limiter la casse, c'est indéniable.

    Au final, il se passerait quoi si il n'y avait pas de pêcheurs de loisir ? Rolling Eyes


    Une "petite" vidéo pour ceux qui ont le temps Ange moqueur

    https://www.youtube.com/watch?v=w1uTiNujvMA&feature=youtu.be&fbclid=IwAR1fyoFAXVK09JzV21AbucNPTDihmVr8tWoQjXBooWGpQWhnEqOzlErYjEM
    Revenir en haut Aller en bas
    http://carna-oise.forumactif.org/
    Nando86
    Big Pike


    Nombre de messages : 111
    Age : 34

    Douleurs et respect du poisson  Empty
    MessageSujet: Re: Douleurs et respect du poisson    Douleurs et respect du poisson  EmptyAujourd'hui à 7:24

    Merci pour l’explication Doktor Pike. Je dois avouer que je ne m’étais pas posé la question. En Belgique mon permis annuel en région wallonne m’a couté 14€ à la poste. Sur le net il est à 12€ et des cacahuètes. Ils devraient augmenter le prix pour financer mieux également l’entretien etc... de pas mal de choses qu’ils ne font pas pour le moment.
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    Douleurs et respect du poisson  Empty
    MessageSujet: Re: Douleurs et respect du poisson    Douleurs et respect du poisson  Empty

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Douleurs et respect du poisson
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Forum La Pêche des Carnassiers :: Pêche :: Législation et Biotopes-
    Sauter vers: