Esprit Catch & Release, Respect du poisson, de l'Environnement, Partagez avec nous l'envie de faire évoluer votre passion !
 
S'enregistrerAccueilConnexion
Rejoignez-nous sur Facebook !


Derniers sujets
» Présentation: nouvel arrivant sur le forum
"Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Emptypar JEAN MI Aujourd'hui à 8:03

» AVRIL 2020
"Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Emptypar BenMaL Hier à 9:40

» WWW.ciblemouvante.fr
"Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Emptypar esox67 Sam 4 Avr 2020 - 11:31

» MARS 2020
"Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Emptypar yann64 Dim 29 Mar 2020 - 18:06

» Pêche truite / Record perso
"Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Emptypar Eyesfish Jeu 26 Mar 2020 - 16:06

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Mots-clés
    bass montage pour Mort eure moulinet Sakura Float tresse Leurre Decroche Casting suede peche canne bait perche Brochet prorex tube hollande loir silure Cuillere Noeud barque
    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités

    perchfishing30

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 174 le Lun 4 Nov 2019 - 1:51
    Le Deal du moment : -31%
    Promo sur les baskets Nike React Element 55 SE pour ...
    Voir le deal
    90 €

     

     "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?

    Aller en bas 
    AuteurMessage
    antec
    Big Pike


    Nombre de messages : 217
    Age : 62

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyDim 31 Jan 2016 - 9:52

    Source : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/No-kill

    No-kill

    Le no-kill (de l'anglais « pas de mise à mort ») est une pratique développée par les pêcheurs sportifs américains au cours du xxe siècle d'abord pour les salmonidés, puis pour d'autres espèces. Elle est de plus en plus utilisée en Europe et en France, notamment dans les zones polluées où la consommation des poissons est interdite ou déconseillée.


    Il s'agissait au départ de remettre à l'eau les poissons jugés trop petits, ou légalement trop petits (quand des réglementations ont commencé à être institué pour éviter de surexploiter la ressource halieutique en tuant les poissons juvéniles avant même qu'ils aient pu se reproduire). La méthode de capture et relâcher a donc d'abord été une méthode de gestion des ressources halieutiques et de la pêche sportive

    Elle semble avoir été utilisée pour la première fois en 1954 aux États-Unis sous forme de "Pêche avec remise à l'eau" obligatoire dans le Parc national des Great Smoky Mountains[4]. 30 ans plus tard, la plupart des États et provinces d'Amérique du Nord avaient développé de tels programmes (généralement pour la truite et le blackbass dans un premier temps), et qui parfois s'appliquaient sélectivement en fonction du contexte (productivité de l'environnement, de la longévité des poissons en question...)[4]. Les autorités concernées avaient une exigence de strict respect de ces règlements spéciaux par les pêcheurs là où cette méthode nouvelle était mise en œuvre. Ces autorités ont naturellement pensé que les pêcheurs accepteraient mieux ces nouvelles réglementations là où elles étaient imposées si des experts apportaient des preuves biologiques manifestes de l’efficacité du no-kill en termes de préservation ou restauration des ressources halieutiques. Elles ont donc financé un certain nombre d'études pour évaluer les effets du no-kill. Peu à peu, en raison du recul de nombreuses espèces marines, le no-kill s'est aussi développé chez certains pêcheurs sportifs en mer[4],[4].

    À la fin du xxe siècle, le « No-kill » est devenu (dont en Europe) chez un nombre croissant de pêcheurs une pratique et une éthique de pêche consistant à relâcher volontairement et systématiquement les poissons pêchés, qu'ils atteignent ou non la taille légale de capture fixée par la réglementation.

    Terminologie

    Le terme « no-kill » est la transposition imagée et plus explicite de l'expression anglaise « catch and release » (littéralement « attraper et relâcher »). On parle également de « graciation »ou de « prendre et relâcher ».

    Le Grand dictionnaire terminologique préconise « lieu de pêche avec remise à l'eau des prises obligatoire » pour « no kill fishing area »[6].


    Qui pratique le no-kill ?


    En mer, les pêcheurs de poissons à rostre (espadons et marlins) pratiquent de plus en plus souvent le tag and release, qui consiste à marquer le poisson avant de le relâcher. En France, les principaux adeptes du no-kill se rencontrent chez les pêcheurs de carpe et les pêcheurs à la mouche.

    En eau douce

    Panneau signalant un lieu de pêche où la remise à l'eau des prises est obligatoire (sur la Stura di Lanzo, en Italie).
    Dans de nombreuses circonstances[Lequel ?], le no-kill a des effets avérés sur les populations de poisson, et peut donc être utilisé comme un outil réglementaire de gestion des populations piscicoles. En France le nombre de « parcours no-kill » (parcours où la pratique du no-kill est obligatoire) est en hausse, sans pour autant atteindre le nombre ou le linéaire (moyen ou cumulé) des grands pays de pêche sportive.

    En mer
    Cette pratique reste très marginale en France en eau salée. Aux États-Unis, la pratique du tag and release en mer a déjà été rendue obligatoire par les autorités pour gérer les stocks de poissons à rostre, sans interdire la pêche de loisir. De puissantes associations (The Billfish Foundation par exemple) mettent en avant cette pratique des pêcheurs de loisir pour obtenir des réductions des prélèvements de la part des professionnels, afin de partager équitablement la ressource. Le no-kill devient alors également un acte politique.

    Efficacité et limites du no-kill

    Dès les années 1950, dans le Michigan, des scientifiques confirment des observations faites par les pêcheurs : une truite risque bien plus de mourir une fois mise en bassin après avoir été pêchée si elle a été pêchée avec un ver monté sur un hameçon "normal" que si elle a été pêchée à la mouche au moyen d'un leurre monté sur un hameçon propre[7].

    Dans les années 1970, quelques études nord américaines ont d'abord porté sur l'effet des blessures par hameçons chez les saumons remis à l'eau[8], puis chez le black-bass[3] ,[9] (Micropterus salmoides, dit ou Achigan à grande bouche ou perche truitée ou perche noire en Europe francophone où il a été introduit par des pêcheurs) puis sur le smallmouth bass (Micropterus dolomieu) qui n'atteint pas sa maturité sexuelle avant l'âge de 4ans.

    Des études tentent aussi d'évaluer les impacts subléthaux du stress induit par la capture par hameçon.

    Dans les années 1980, de premières études ont alerté sur le fait que le no-kill pratiqué avec un appât vivant était responsable d'une surmortalité qui pouvait en bassin expérimental être multipliée par 10 environ. Par exemple, des chercheurs voulaient voir si le no-kill pouvait être appliqué à d'autres espèces que les salmonidés, et en particulier à des poissons vivant dans des eaux plus chaudes. Ils ont capturé par pêche électrique cinquante-quatre smallmouth bass de taille et d'âge différents maintenus en captivité durant 15 jours dans deux torrents artificiels. Durant ces 2 semaines, tous ceux qui ont mordu à l’hameçon ont été immédiatement remis à l'eau (suivant la méthode du No-kill). Dans un des réservoirs, ils étaient pêchés avec un leurre artificiel et dans l'autre avec un petit poisson utilisé comme appât vivant (l'appât était un Mené, petit Cyprinidé). Durant l'expérience ou peu après 11% des poissons pêchés avec un appât vivant sur hameçon simple sont morts, contre aucun au sein du lot pêché avec un appât artificiel à hameçon triple. Et 4% de ceux qui n'ont pas mordu à l’hameçon sont également morts. Le protocole scientifique de cette étude étant léger, les auteurs ont encouragé à refaire ce genre d'étude et à envisager d'interdire la pêche no-kill avec appâts vivants si ces résultats étaient confirmés.

    De nombreuses études scientifiques menées en Amérique du Nord tendent à montrer que le taux de survie des poissons relâchés en pêchant aux leurres artificiels avec des hameçons simples est très satisfaisant (atteignant 97 %).

    Ce taux de survie décroît quand l'utilisation d'appâts naturels est autorisée, sauf avec des hameçons circle, généralement utilisés pour les grands poissons marins.

    Afin d'éviter de blesser inutilement le poisson, les pratiquants du no-kill écrasent les ardillons des hameçons et privilégient les hameçons simples par rapport aux hameçons doubles ou triples. De plus, afin d’accroître ses chances de survie, le poisson est manipulé avec précautions et capturé le plus rapidement possible afin qu'il ne soit pas trop épuisé lors de sa remise à l'eau. Il est ainsi courant de ne pas sortir le poisson de l'eau et d'utiliser une épuisette.

    En France un groupe National de 11 experts (en hydrologie, hydrogéologie, biogéochimie de l’eau, écotoxicologie, pathologie des poissons, écologie aquatique...) a été formé par l'ONEMA en février 2012, pour travailler durant un an à expliquer plusieurs cas encore inexpliqués de mortalités massives de poissons dans certaines parties de cours d'eau de première catégorie (Doubs et Loue dans le Jura en 2010 et 201)[10]. Ce groupe considère que :

    « l’impact de certaines pratiques de pêche et de gestion piscicole sur l’état sanitaire des peuplements de poissons est encore méconnu. Cela concerne par exemple la pratique du « no kill » qui est probablement stressante pour les poissons ou le repeuplement de la rivière avec des poissons n’ayant fait l’objet d’aucun contrôle sanitaire et/ou génétique. Ces pratiques peuvent dans certaines conditions, fragiliser les populations piscicoles et favoriser le développement et la dispersion de pathogènes »

    Citations

    Deux phrases du pêcheur sportif américain Lee Wulff font référence pour caractériser l'état d'esprit des pêcheurs adeptes de cette pratique :

    « Un poisson de sport a trop de valeur pour n'être pêché qu'une seule fois » (in A Handbook of Fresh Water Fishing, 1939)
    « Le poisson que vous remettez à l'eau est un cadeau que vous faites à un autre pêcheur, tout comme il s'agit peut-être d'un cadeau qu'un autre pêcheur vous a fait » (op. cit.)




    + une autre source : http://www.moucheur.com/mortaliten.html

    Catch & Release, no-kill, et après...




    Dernière édition par antec le Dim 31 Jan 2016 - 10:16, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    filtendu
    Big Pike
    filtendu

    Nombre de messages : 293
    Age : 48

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyDim 31 Jan 2016 - 9:57

    en voyant le pavé, j'ai pas eu le courage de le lire.
    je me ferais une idee en lisant les reponses ^^
    Revenir en haut Aller en bas
    Fred59
    Big Pike
    Fred59

    Nombre de messages : 444
    Age : 60

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyDim 31 Jan 2016 - 10:05

    Mais... on ne parle pas du "No-Catch" ???
    Rire
    Revenir en haut Aller en bas
    Ulfo25
    Brocodile


    Nombre de messages : 1055
    Age : 30

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyDim 31 Jan 2016 - 10:36

    Et bien, moi, je trouve ce pavé très instructif.  Je ne suis pas un "viandard" mais pas, non plus, un total fan du no-kill. Cela m'arrive de garder quelques poissons dans l'année, disons 5-6 maximum. Concernant la prise de truites arc-en-ciel, principalement issues d'élevages pour l'ouverture (en tout cas dans mon secteur), je n'en prend maximum que deux dans mon week-end d'ouverture (surtout pour mes grands-parents plus que pour moi-même). Mais, je note que l'an dernier, le relâché à été nettement moins important. Donc, je pense ne pas rééditer cette année si je vois que cela continue sur cette voie.

    Mais, cela ne m'empêche pas de me poser des questions sur ma pratique et d'essayer, au maximum, de respecter le poisson et de le relâcher dans les meilleures conditions possibles pour lui permettre de survivre.

    Dans ce cas, je trouve très intéressant de pouvoir lire des choses comme celles-ci malgré des différences d'opinion sur ce forum. Il est vrai que je suis loin d'être parfait, mais personne ne l'est. Et je trouverais ça intéressant d'avoir un débat constructif autour de ce thème.

    Car bon, faut bien l'avouer, certains propos que j'ai lu ces derniers jours étaient assez vindicatifs et très peu construits. Pour la première fois, j'ai été déçu des échanges sur ce forum et de ce qui pouvaient en ressortir. Donc, merci antec pour cette mise en perspective et j'espère que nous aurons droit à un réel échange cette fois-ci.

    Pour ma part, je suis loin d'être fan des épuisettes car je pense que c'est une sacré perte de temps dans la plupart des cas. Pareil pour les photographies que je trouve jolies mais qui ne permettent pas un relâché rapide. Je pratique à la cuillère et, depuis peu, aux leurres. J'avoue que je pêche au triple et je me pose la question de changer ça, donc si vous avez quelques conseils je suis preneur.

    De plus, je pense que l'idée de parcours totalement no-kill me plait tout comme limité les prises trop grosses (plus le poissons étant gros, plus il est productif je crois). Par exemple, pour les truites, entre 28 et 35cm. Pour les brochets, disons entre 60 et 90cm. Enfin, ce ne sont que des exemples et cela n'empêchera pas quelques viandards de triché mais bon, ça serait un bon début.

    Puis, surtout, je pense qu'il va falloir régler les problèmes de pollutions aussi. On a notre part de responsabilité en tant que pêcheurs mais on ne m'enlèvera pas l’idée que la pollution est la première responsable de ce désastre écologique.
    Revenir en haut Aller en bas
    Cyril40
    Big Pike
    Cyril40

    Nombre de messages : 351
    Age : 26

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyDim 31 Jan 2016 - 10:58

    Ulfo25 tu peux casser les ardillons des triples ou bien remplacer les triples par des hamecons simple.
    Moi je suis no kill sur le carnassier,je n'ai pas l'utilitée des les garder car le poisson d'eau douce je n'aime pas sa et je pêche pour le plaisir.
    Après c'est une autre histoire sur le poisson blanc au coup,par exemple le Mulet qui est dans un étang où je pêche,de temps en temps je le donne à des personnes âgées qui aiment sa et à mon père mais sa ne doit pas dépasser les 10/15poissons à l'année.
    On a aussi un soucis par cher nous c'est l'oxygénation des plans d'eau l'été,il arrive régulièrement qu'un manque d'oxygène tue beaucoup de poissons...Il y a 3ans ,7tonnes de poissons sont morts dans l'étang où je vais souvent,ce n'est pas rien...Ce qui fait qu'il est préferable de pas trop prélever de poissons histoire de le voir se repeupler au plus vite
    Revenir en haut Aller en bas
    antec
    Big Pike


    Nombre de messages : 217
    Age : 62

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyDim 31 Jan 2016 - 11:27

    Ulfo25 a écrit:


    Car bon, faut bien l'avouer, certains propos que j'ai lu ces derniers jours étaient assez vindicatifs et très peu construits. Pour la première fois, j'ai été déçu des échanges sur ce forum et de ce qui pouvaient en ressortir.

    +1
    Revenir en haut Aller en bas
    Fred59
    Big Pike
    Fred59

    Nombre de messages : 444
    Age : 60

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyDim 31 Jan 2016 - 11:51

    +1 également.

    Néanmoins je présente mes excuses.
    Si j'ai un peu ironisé, c'était juste dans le but de freiner une polémique inutile.

    Merci antec, pour ton travail de recherche et pour avoir apporté ces informations.

    Revenir en haut Aller en bas
    Maquistador
    Monster Pike
    Maquistador

    Nombre de messages : 3954
    Age : 38

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyDim 31 Jan 2016 - 12:02

    Merci antec, cet article est très intéressant.

    Par chez moi, je trouve dommage que les adeptes du "100% no kill" ne comprennent pas que certains pêcheurs puissent ramener le poisson pour le manger.

    Ce sont souvent des gens qui sont aisés et qui ont des beaux bateaux.
    La plupart ne parlent pas aux autres pêcheurs qui ne sont pas de la même classe sociale.
    Je trouve ça désolant qu'à notre époque, les gens agissent comme du temps des rois.
    Mentalité de merde !!!

    Après, il y a ceux qui ramènent tous et là c'est vraiment abusé.

    Il y a aussi ceux qui n'aiment pas le silure et qui le poignardent et le balancent à la flotte ou le laissent crever sur le talus.

    Tiens il y a des pêcheurs professionnels dans la région, apparemment 2 dans la darse de Châlon sur Saône, là où le poisson rentre pour frayer, c'est pas normal non plus.

    Je comprends pas qu'ils ne fassent pas uniquement de l'élevage en bassin ou en étang / gravière pour la consommation.

    Je suis pour un prélèvement raisonné (quelques poissons dans l'année) et pour le relâché des gros spécimens qui se font si rares.

    De toute façon, le "100% no kill" n'existe pas où alors il n'est pas pêcheur et ne mange pas de poisson : http://www.eu.purefishing.com/blogs/fr/berkley-team-france/2016/01/06/accidents-de-parcours/

    Après, c'est bien beau de gueuler mais faudrait se bouger pour faire changer la réglementation de pêche, instaurer des quotas, mettre des parcours no-kill, ne pas supprimer (et créer) les réserves comme celle qui y avait vers le pont de Saint Seine en Bâche où les viandards sont venus remplir leur congèle de brochets...
    __________________________________

    @ Ulfo25

    Tu peux remplacer tes hameçons triples par des simples sur les poissons nageur.

    J'avais trouvé 2 blog qui en parlait, malheureusement, j'en ai retrouvé qu'un :

    http://www.ultimate-fishing.net/exemples-dassociations-hamecons-simples-poisson-nageur/

    Pour les hameçons simples spécial leurre dur, plusieurs marques ont franchies le pas :

    - VMC : http://vmcpeche.fr/products#path=/category/hame%C3%A7ons-simples-sp%C3%A9cial-leurres-4364 (je connaissais pas leurs hameçons pour les cuillers)

    - gamakatsu : http://www.ardent-peche.com/A-36911-hamecon-simple-gamakatsu-ls-3423f.aspx

    C'est ceux que j'ai monté sur mes petits pn pour la truite mais malheureusement je ne les ai pas utilisé, pas l'occasion de pêcher en 1ère catégorie et je ne connais pas bien ces rivières.

    Je sais qu'il y a des parcours no-kill dans le jura mais j'habite trop loin En colère ! : http://www.jurapeche.com/guide-stage-et-cours-de-peche-nokill.php
    Revenir en haut Aller en bas
    antec
    Big Pike


    Nombre de messages : 217
    Age : 62

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyDim 31 Jan 2016 - 12:40

    Adepte du No-Kill (ou Catch-Release, ...) je comprends très bien qu'un pêcheur veuille ramener de temps en temps UN poisson pour le manger. (Personnellement je préfère manger le poisson de mer que du brochet ou du chevesne...).

    Revenir en haut Aller en bas
    Elfiaxo
    Poutre
    Elfiaxo

    Nombre de messages : 630
    Age : 33

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyDim 31 Jan 2016 - 13:20

    ça me fait penser à une anecdote :
    Pendant une partie de pêche, on aperçoit un sandre mort entrain de dériver...Ce poisson avait l'air en pleine forme...Je le grapine histoire de, et premier constat :  ce poisson avait du caner le matin même. Second constat :  lorsque je l'ai manipulé, j'ai pu voir ses intestins dépasser de son gosier, avec un hameçon simple planté dedans...Il a du engamer profondément, et, le pêcheur, a du tirer comme un malade pour tenter de déloger l'hameçon...Se voyant dans l'impossibilité de le faire, il a simplement coupé le bas de ligne et relâché son poisson,  qui a bien du agoniser avant de passer l'arme à gauche...

    Même si on est un adepte du "no-kill" et du "catch and release", on a tous tué un poisson salement piqué, c'est pas une hérésie de mettre fin aux souffrances d'un fish, c'est le risque, sinon ça donne lieu à des anecdotes bien sales comme celle ci...

    Sinon propre ton article Antec ! Super
    Revenir en haut Aller en bas
    http://forum.fishingurbanklubb.fr/
    BenMaL
    Admin
    Admin
    BenMaL

    Nombre de messages : 6864
    Age : 36

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyDim 31 Jan 2016 - 13:50

    Intéressant cette transcription, qui montre bien que les termes sont identiques.
    A chacun expression favorite après, il est plus rapide de dire no-kill en fin de compte Fier

    Il faut bien retenir, que sur ce forum, il y a volonté à aiguiller les membres vers le C&R (Catch & Release), puisque nous souhaitons pour notre grande majorité influer positivement sur la population de carna.

    Mais jamais, nous nous orienterons vers l'extrémisme du no-killeur qui hurle au scandale lorsque quelqu'un garde sa prise.

    Chacun peut interpréter à sa sauce les notions de respect du poisson, de relâche, etc... mais il faut garder une ligne de conduite cohérente avec les valeurs du forum.

    Et il est certain que malheureusement, il nous est quasiment tous déjà arrivé "d'éclater " malgré nous un fish mal piqué et de ne savoir quoi vraiment faire dans ce genre de situation, alors ne jetons pas la 1ère pierre au 1er venu et surtout ne lisons pas entre les lignes comme j'ai pu le constater chez certains.

    Donc en clair, nous sommes des no-killeurs parce que nous pratiquons du C&R, aussi bien que possible envers nos poissons mais pas sans aucun risque pour ces derniers.
    Revenir en haut Aller en bas
    antec
    Big Pike


    Nombre de messages : 217
    Age : 62

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyDim 31 Jan 2016 - 15:25

    Le scandale n'est pas dans celui qui garde un ou plusieurs poissons pour les consommer,
    mais dans ceux qui sortent plusieurs dizaines de poissons (surtout des perches), les laissant agoniser dans un seau, et finissant par les jeter sur le talus parce qu'ils en ont trop pris...
    Le pire est que ces mêmes pêcheurs sont les premiers à râler lorsqu'il n'y a plus de poissons sur un poste...(c'est du vécu !)
    Revenir en haut Aller en bas
    Gex18
    Poutre
    Gex18

    Nombre de messages : 871
    Age : 32

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyDim 31 Jan 2016 - 16:38

    Moi, c'qui me dérange le plus dans le no-kill ou le catch and release, c'est que l'on se trompe de cible.

    Bien-sûr que, si tous les pêcheurs relâchaient leurs prises, on aurait des eaux plus poissonneuses, mais, j'me demande si c'est pas juste une idée (le no-kill) que l'on nous aurait mis en tête pour diviser les pêcheurs et ainsi masquer les vrais problèmes.

    Parce que les vrais soucis sont que nos eaux sont polluées par les agriculteurs qui utilisent des tonnes de produits chimiques pour augmenter leurs rendements de productivité, que beaucoup pompent dans les rivières pour arroser du maïs et que l'on se retrouve fin septembre avec des rivières à sec... mais, j'sais pas, j'ai l'impression qu'il ne faut pas accuser ces pauvres petits agriculteurs qui subissent la crise... les céréaliers n'ont jamais été aussi riches, alors, on ne doit pas avoir la même notion de crise... et, la seconde raison qui contribue à l’appauvrissement piscicole de nos eaux, c'est qu'il n'y plus ou peu d’empoissonnement, et là, ce sont uniquement les AAPPMA qui sont en cause, celles qui se gavent de l'argent de nos cartes et qui le dilapide on ne sait comment, car, pour ce qui me concerne, je ne vois aucun effort ou amélioration depuis des années... donc, pour moi, si l'on avait des eaux plus saines et un empoissonnement constant, la notion de no-kill nous serait bien égale, en plus, comment appliquer le no-kill quant-on connaît la fréquence des contrôles... pour tomber sur un garde, ben, faut aller à la fédé...  Hum, voyons ?

    Par chez moi, peu remettent les poissons à l'eau, pourtant, tous les ans, je fais largement 100 brochets et facilement 300 perches, donc, j'peux pas dire qu'il n'y a plus rien, mais, j'avoue qu'au fil des ans, c'est de plus en plus difficile de faire du poisson, mais, pas parc'qu'il n'y a plus de poisson, mais, parce que le poisson devient de plus en plus méfiant, donc, il faut sans cesse se remettre en question et faire évoluer ses techniques. L'exemple le plus parlant, c'est le rendement de ceux qui pêchent à "l'ancienne", Rapala, Sandra, Aglia, ils font du poisson, mais, pas des masses, alors, qu'en sortant des leurres finesses, que les poissons n'ont sûrement jamais vu avant, on arrive à les tromper et faire des sorties à plus de 50 perches, pour moi, c'est un signe que le poisson a assimilé certaines choses et que malgré c'que beaucoup pensent, un poisson, ce n'est pas si con que ça.
    Revenir en haut Aller en bas
    Ulfo25
    Brocodile


    Nombre de messages : 1055
    Age : 30

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyDim 31 Jan 2016 - 17:22

    Oui, je suis totalement d'accord avec ton constat Gex. Surtout qu'à bien y regarder, de quand remonte réellement cette "tendance" lourde du no-kill ?

    D'il y a 10-15 ans environ, quand on se rendait compte que le poisson était imbouffable du fait des pollutions agricoles ou industrielles. Je peux affirmer que certaines rivières saônoises ont aussi bien morflées du fait des scieries ou autres industries que d'agriculteurs peu scrupuleux.

    D'accord, des exemples comme la Loue et le Dessoubre, deux superbes rivières quasi éradiquées du fait de mecs peu scrupuleux très faiblement punis de leurs actes, on en connait tous dans nos coins.

    Donc, oui, on a notre part de responsabilité en tant que pêcheurs mais je reste persuadé que la grosse partie des responsabilités vient d'ailleurs. Et si on y mettait réellement les moyens, on pourrait rapidement résoudre certains problèmes.

    Et plus on tardera à en prendre conscience, plus on sera dans la mouise. Car, une rivière morte du fait d'un mec polluant tout en 10 minutes, elle revit au bout de combien de temps ? 10-20 ans facilement. Quand je vois un mouton jeté à la flotte, franchement, j'hallucine aussi.

    Enfin bref, faudrait monter un groupe de pression efficace j'imagine. C'est qu'en faisant un certain lobbying que l'on fera avancer les choses concrètement, au lieu de rester seuls dans notre coin même si les actes individuels sont indispensables.
    Revenir en haut Aller en bas
    antec
    Big Pike


    Nombre de messages : 217
    Age : 62

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyDim 31 Jan 2016 - 17:40

    Le no kill ne date pas d'hier...on est loin d'un phénomène de mode.
    On le pratiquait déjà dans les années 70's pour la pêche à la truite dans les Pyrénées tant au toc qu'à la mouche.

    Les causes et sources de pollution sont un autre problème.
    La Loi sur l'eau de 2006 est sensée en régler une bonne partie. Mais ça prendra du temps...
    En attendant on reconstruit déjà les barrages suivant les nouvelles normes. C'est déjà bien !
    Revenir en haut Aller en bas
    Ulfo25
    Brocodile


    Nombre de messages : 1055
    Age : 30

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyLun 1 Fév 2016 - 13:24

    Désolé si je me suis mal exprimé. Je ne voulais pas dire que le no-kill était une pratique récente mais qu'il s'était répandu, d'une manière très importante tant dans la pratique que par l’apparition du thème sur les médias généralistes, il n'y a pas si longtemps.

    Enfin, sûrement n'ai-je pas assez de recul pour parler concrètement de ça mais c'est un ressenti que j'ai sur ce sujet. Mais bon, si l'on fait confiance aux propos de wikipédia, on peut dire, je cite, "À la fin du XXe siècle, le « No-kill » est devenu (dont en Europe) chez un nombre croissant de pêcheurs une pratique et une éthique de pêche consistant à relâcher volontairement et systématiquement les poissons pêchés, qu'ils atteignent ou non la taille légale de capture fixée par la réglementation." Donc, la pratique est sûrement plus ancienne mais se développe, principalement, il y a 15-20 ans.

    Sinon, j'ai vu deux articles intéressants sur ce thème.
    1/ http://www.naturellement-peche.info/meditations-sur-la-peche/no-kill-de-la-theorie-a-la-pratique qui nous permet de faire un aller-retour entre propos et pratique.

    2/ http://pico92.over-blog.com/article-26641386.html un article essayant de montrer les différences entre no-kill pur et prélèvement raisonné, ce qui semble être notre débat sur ce forum.
    Revenir en haut Aller en bas
    antec
    Big Pike


    Nombre de messages : 217
    Age : 62

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyLun 1 Fév 2016 - 15:23

    @ulfo25
    Si tu avais pêché dans les Pyrénées dans les années 70's tu aurais pu constater que le No-Kill était déjà très répandu à cette époque.

    Et les Pyrénées et le Sud-Ouest de la France n'étaient pas les seuls à cette pratique...

    S'il te semble qu'on en parle depuis une quinzaine d'années c'est peut-être tout simplement à cause du développement d'Internet et de certains médias.
    Avant internet, il n'y avait guère que les revues (mensuelles) pour parler de la pêche et de temps en temps une émission à la TV à 03h00 ou 04h00 du matin...


    Pour rebondir sur tes liens très interessants sur la manipulation des poissons, ils méritent une lecture par le plus grand nombre...en particulier en ce qui concerne la durée du combat et le traitement du poisson pour les photos !
    Personnellement je manipule le poisson au minimum.
    Et pour les photos c'est au sol, sur un tapis humide, n'en déplaise aux modos et administrateurs du forum Double victoire !
    Revenir en haut Aller en bas
    Fabsnoek
    Big Pike
    Fabsnoek

    Nombre de messages : 250
    Age : 51

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyLun 1 Fév 2016 - 15:31

    Je pêche en hollande (j'habite tout près cela aide) et le catch and release du brochet est obligatoire depuis au moins 20ans. De même la pêche au vif interdite (uniquement le poisson mort). La Pêche au poisson mort est pratiquée de Novembre à fin Février (fermeture).
    La hollande est connue pour ses nombreux brochets.
    Quand au sandre, 2 maximum par sortie.
    Aussi les contrôles sont fréquents et les amendes salées.

    Le constat après tant d'année : Il se prend toujours du poissons mais au lieu d'une dizaine par sortie (au leurre et mouche pour ma part) il y a quelques années, je suis plus autour des 3 ou 4 aujourd'hui. Le poisson est éduqué???? surement.

    Si tous les pécheurs ferraient à la touche il y aurait moins de poissons abimés et destinés à mourir une fois relâchés.
    Voilà pour ma petite contribution.

    Fabsnoek
    Revenir en haut Aller en bas
    https://carnapassion.wordpress.com
    JEAN MI
    Legendary Pike
    JEAN MI

    Nombre de messages : 8346
    Age : 68

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyLun 1 Fév 2016 - 17:49

    Je suis entièrement en accord avec certain d'entre vous , il ne faut pas que le mot NO KILL soit  appliqué à la lettre sur ce forum afin de ne pas devenir des fanatiques et semer la discorde ici bas entre nous .

    Je dirais simplement qu'il faut  respecter le poisson  , mais aussi la nature qui les fait vivre, le plus possible . C'est un peu le but à atteindre sur ce forum, nous sommes là pour faire passer ce message à tous ceux qui nous entourent .

    Je m'excuse si je ne développe pas assez mes idées  , mais j'ai déjà abordé ce sujet mainte et mainte fois depuis que le forum existe, et malgré que ce soit moi qui  ais participé à le  mettre sur pied  , ( déjà dix ans ) j'en ai quitté ma place de modérateur et  d'administrateur, pour ces raisons là.

    Les raisons étant toujours les mêmes, beaucoup son pour , beaucoup sont contre .

    Il faut simplement prendre conscience que nous sommes tous responsables de nos actes, et que selon notre comportement , ce sont les générations futurs qui nous jugeront .
    Revenir en haut Aller en bas
    antec
    Big Pike


    Nombre de messages : 217
    Age : 62

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyLun 1 Fév 2016 - 18:18

    Le fanatisme dans un sens comme dans l'autre est toujours mauvais !
    Revenir en haut Aller en bas
    BenMaL
    Admin
    Admin
    BenMaL

    Nombre de messages : 6864
    Age : 36

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyLun 1 Fév 2016 - 20:33

    antec a écrit:
    Et pour les photos c'est au sol, sur un tapis humide, n'en déplaise aux modos et administrateurs du forum Double victoire !

    Nous n'avons jamais refusé une photo sur tapis de réception, bien au contraire Ange moqueur
    Revenir en haut Aller en bas
    Ulfo25
    Brocodile


    Nombre de messages : 1055
    Age : 30

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyLun 1 Fév 2016 - 20:49

    Je comprends ton point de vue Jean-Mi. Mais il me semble nécessaire de faire quelques piqures de rappels, de temps à autres.

    Tant que cela reste cordial et réfléchi, c'est toujours important de pouvoir débattre sur ce genre de thème. C'est aussi pour ce genre de sujets que je me suis inscrit sur le forum. Car, j'essaye d'améliorer ma pratique tant du point de vue matériel qu'éthique si on peut dire. Du coup, cela me paraît nécessaire de partager les expériences et les avis sur ce thème.

    Et, selon moi, ce n'est qu'en ayant un débat d'idées entre personnes réfléchies et sachant argumentées que l'on pourra faire évoluer quelques points de vue "fanatiques" ou "extrémistes si on préfère ce terme.
    Revenir en haut Aller en bas
    antec
    Big Pike


    Nombre de messages : 217
    Age : 62

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyLun 1 Fév 2016 - 21:03

    BenMaL a écrit:
    antec a écrit:
    Et pour les photos c'est au sol, sur un tapis humide, n'en déplaise aux modos et administrateurs du forum Double victoire !

    Nous n'avons jamais refusé une photo sur tapis de réception, bien au contraire Ange moqueur

    Alors j'ai du mal comprendre ce qui était écrit (mon tapis étant posé à terre et l'animal n'étant pas tenu en main confused confused confused )


    Règlement supplémentaire à propos de supports multimédias
    1/ Les supports multimédias affichant un ou plusieurs poissons, morts, blessés, trop sales ou posés à terre ne seront pas acceptés et supprimés immédiatement.
    2/ Les photos doivent être réalisées sur le lieu même de la capture.
    3/ Les photos doivent présenter un animal tenu en main, sans FISHGRIP. Sinon photos supprimées



    lol!
    Revenir en haut Aller en bas
    BenMaL
    Admin
    Admin
    BenMaL

    Nombre de messages : 6864
    Age : 36

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyMar 2 Fév 2016 - 8:40

    Oui Antec, tu apprendras avec le temps que nous tolérons certaines photos.

    D'une manière générale, pas de photos de poissons sur le sol (à terre), donc par logique tenu en main obligatoire.

    Mais forcément, quelle est l'utilité du tapis de réception si ce n'est protéger le poisson qu'on ne tiendra pas en main ?
    Nous ne pouvons donc qu'accepter ce style de photos.

    Ma réponse t'eclaire-t-elle ?

    Après c'est vrai qu'on ne voit pas souvent de photos de poissons sur tapis, occasionnellement du silure.
    Revenir en haut Aller en bas
    WaRio
    Modérateur
    Modérateur
    WaRio

    Nombre de messages : 6774
    Age : 25

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyMar 2 Fév 2016 - 14:54

    En même temps les tapis de réception sont fait à la base pour la carpe, c'est un peu normal qu'ils ne soient pas inscrit dans le règlement d'un forum de pêche aux carnassiers dans tes dents Ceci dit y a pas de raison que ce soit proscrit, c'est tout bénéf même pour des carnassiers Wink
    Revenir en haut Aller en bas
    BenMaL
    Admin
    Admin
    BenMaL

    Nombre de messages : 6864
    Age : 36

    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? EmptyMar 2 Fév 2016 - 19:02

    Et j'ajouterai que Savagear en propose un de tapis, alors Cool
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty
    MessageSujet: Re: "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?   "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ? Empty

    Revenir en haut Aller en bas
     
    "Catch and Release" ou "No-Kill" : quelle différence ?
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Forum La Pêche des Carnassiers :: Espace Détente :: Papotages-
    Sauter vers: