Esprit Catch & Release, Respect du poisson, de l'Environnement, Partagez avec nous l'envie de faire évoluer votre passion !
 
S'enregistrerAccueilConnexion
Rejoignez-nous sur Facebook !


Derniers sujets
» les braconniers du Rhône
Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Emptypar Gecko Hier à 22:37

» Holà les amis pêcheurs !
Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Emptypar Gecko Hier à 22:28

» présentation + nombre pêcheurs dans le Gard ?
Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Emptypar Maquistador Hier à 15:09

» pêche au sandre dans un voie hydrolique
Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Emptypar browning Sam 16 Nov 2019 - 20:13

» ELECTION PECHEURS DU MOIS, les résultats annoncés ici !
Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Emptypar WaRio Mar 12 Nov 2019 - 22:15

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Mots-clés
    bait prorex Mort Cuillere perche Brochet pour peche bass tube barque hollande moulinet Leurre Decroche Casting silure loir salagou eure Noeud montage Float suede Sakura canne
    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 174 le Lun 4 Nov 2019 - 1:51

    Partagez
     

     Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux

    Aller en bas 
    Aller à la page : 1, 2  Suivant
    AuteurMessage
    GILLOU16
    Brocodile
    GILLOU16

    Nombre de messages : 1302
    Age : 42

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyDim 29 Avr 2018 - 16:59

    Je partage ici le lien d'un article que j'ai trouvé pertinent sur notre pratique du no kill et notre rapport aux réseaux sociaux.

    Je laisse chacun mener sa propre réflexion par rapport a lui même et en tirer les conclusions qui lui semble bonnes.

    http://fishare-peche.fr/peche-par-procuration/
    Revenir en haut Aller en bas
    http://16.carna-fishing.over-blog.fr/
    JEAN MI
    Legendary Pike
    JEAN MI

    Nombre de messages : 8336
    Age : 68

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyDim 29 Avr 2018 - 17:52

    Salut gillou,

    Je viens de lire l'article , je le trouve pas mal ,car il y a beaucoup de vérité dans ce que raconte ce gars.

     Malgré tout, , je trouve qu'il y a là, une grande leçon de morale qui nous interdit  toutes fausses manœuvres avec notre compagnon de jeu. 
    Tout le monde malheureusement , ne peut pas tout connaître de la pêche du jour au lendemain .
    Les générations actuelles et a venir ,  qui sont directement en contact avec les nouvelles technologies et les divers  façons de faire divulguées sur les réseaux sociaux où sur les forums , sont en première ligne , mais malgré ça , il ne connaissent pas plus que ça ce qu'est réellement un poisson , et parfois même , ce qu'est la nature. En  réalité, ils sont  (pour certain)  comme nous l'avons tous été à nos débuts , des jeunes qui découvrent la vie et comme nous, ils apprendront avec le temps et l'expérience de leurs  aventures  ce qu'est réellement la pêche .

    J'ai été un VIANDARD toute ma vie , jusqu'à ce que les leurres existent  et qu'un jour un jeune m'apprenne  cette nouvelle façon de pécher. Depuis je suis devenu plus respectueux du poisson qui se fait de plus en plus rare sur cette terre, que l'homme pourri chaque jour sans se soucier du reste du monde .
    J'ai participé , et je participe toujours , malgré toutes les remarques désagréables que j'ai reçu à la figure de la part de certain membres de ce forum, pour respecter le poisson.
    A mon âge , il m'arrive encore de faire des erreurs, mais qui n'en fait pas , nous ne sommes pas des machines, l'erreur est humaine .
    Je pense qu'il faut simplement faire passer un message aux pêcheur qui viennent nous consulter pour un simple renseignement ......mais nous écouteront-ils , ils préfèreront surement  aller voir ailleurs ....sur les réseaux sociaux .
    Revenir en haut Aller en bas
    GILLOU16
    Brocodile
    GILLOU16

    Nombre de messages : 1302
    Age : 42

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyDim 29 Avr 2018 - 22:20

    Je l'ai trouvé emprunt de vérité également cet article.

    Loin de moi l'idée de cracher dans la soupe car j'ai moi même été débutant et je ne suis pas à l'abris d'une mauvaise manipulation.
    Je ne suis pas là pour porter un jugement sur qui que ce soit non plus.
    Chacun fait comme bon lui semble et du mieux qu'il peut mais cet article fait écho au problème soulevé sur la baisse de fréquentation des forums face aux réseaux sociaux.

    Je pense qu'il est opportun de ramener un peu retenu sur notre comportement lors d'une photo souvenir.
    Mon avatar en est le témoin. Ce jour là j'ai battu mon record sur ce bar mais le poisson n'est présenté dans les meilleurs conditions il faut bien le reconnaître.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://16.carna-fishing.over-blog.fr/
    BenMaL
    Admin
    Admin
    BenMaL

    Nombre de messages : 6813
    Age : 36

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyLun 30 Avr 2018 - 9:06

    Intéressant cet article.

    Il soulève un point important en effet.

    Génération No Kill en route, mais avec les bonnes manières ?? Hum, voyons ?

    Peut-être qu’aujourd’hui, malheureusement, on apprend d’abord aux jeunes a être « no-killer », plutôt que...pêcheur.

    L’ordre des choses me paraît primordiale.

    Il y a une vraie différence entre pratique et mentalité.
    On apprend à pêcher (pratique) et on choisi de relâcher ou pas (mentalité).

    A mon goût c’est plus dans ce sens là.

    Mais avec le partage rapide des photos, les jeunes sont obnubilés par leur image.

    Il faut peut-être revoir les priorités Hum, voyons ?
    Revenir en haut Aller en bas
    ptiblues
    Monster Pike
    ptiblues

    Nombre de messages : 3087
    Age : 38

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyMar 1 Mai 2018 - 8:55

    Nous sommes dans une société d'image et la jeune génération est a fond la dedans, de plus, se faire un peu mousser sur les réseaux, donne à certain, une raison d'exister. Donc photo obligatoire de sa prise sous toute les formes.

    A l'inverse faut voir comme ca se pourri quand certain décide de critiquer un cliché car le poisson est mal tenu, trop tenu,pas assez,qu'il a un brin d'herbe sur les écailles, ou encore qu'il y a quelques chose qui cloche car la dernière écaille de la nageoire dorsale n'est pas aligné avec la lune de l'avant veille...

    De part ce fait, on en oubli un bon récit avec les détails sur cette prise,qui pourrais éclairer les autres pêcheurs sur la manière dont a était prit le poissons: leurre,condition météo,animation,profondeur...Dommage c'est ca pour moi le partage et pas forcément te montrer que c'est moi qui ais la plus grosse.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://www.myspace.com/oxexperience
    Ludo
    Brochet
    Ludo

    Nombre de messages : 97
    Age : 31

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyVen 4 Mai 2018 - 22:21

    Je viens de lire cet article vraiment très intéressant.
    Plus le temps passe et plus je me dis qu'il y a un grand fossé entre les "viandars" et les "no-killistes". Sur les réseaux sociaux, YouTube etc... Les propos sont assez extrémiste je trouve. 
    Ceux qui vont prélevé un poisson de temps en temps pour se faire plaisirs, et ceux qui pratique le no-kill  pas super propre ( un peu comme moi), sont très vite juger et rappeler à l'ordre.
    Sur YouTube parfois c'est à la limite de déclarer une guerre. Les proportions sont démesurés à mon goût.

    Enfin ce n'est que mon opinion perso. Et la pêche reste avant tout un moment de loisir.
    Revenir en haut Aller en bas
    Neo09
    Brocheton
    Neo09

    Nombre de messages : 11
    Age : 44

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptySam 5 Mai 2018 - 21:41

    Très bon article qui nous remet une fois encore face a notre drogue technologique.
    Il parle d'éviter de faire souffrir l'animal plutôt que de chercher a faire LE cliché populaire, donc de ce que j'en ai compris c'est plus l’addiction à la photo pour les réseau sociaux qu'aux "no-kill" car un "viandar" pourra tout autant le faire souffrir pour réaliser son cliché mais en le tuant en suite.

    L'autre jour j'ai suivi un reportage qui parlait, tout comme l'auteur de l'article, des gens qui prennent tout en photo ou vidéo, le nez dans leur appareil/smartphone.
    Ils ont fait des tests en prenant des gens qui n'avaient pas de smartphone et d'autres qui en avaient.
    Résultat, ceux qui ont photographié/filmé ce souvenait bien moins que ceux qui avait profité pleinement du spectacle. Le cerveau est conscient qu'on va enregistrer et du coup il ne fait pas l’effort d'enregistrer lui même.
    Revenir en haut Aller en bas
    White hunter
    Brocheton
    White hunter

    Nombre de messages : 44
    Age : 64

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyVen 27 Sep 2019 - 19:23

    Je me suis inscrit ici tout récemment. Les propos sur "la bonne manière de faire" en relâchant, apparemment, me perturbe.

    Je ne suis pas un no-killer, mais je trouve tout à fait acceptable de no-killer, et de ne pas no-killer aussi. Rester dans la mesure est important. Je suis d'abord un chasseur-cueilleur qui ne relâche ni le chamois tué, ni le cèpe trouvé ... 

    Si je ne tire pas un chamois, il n'est en rien blessé,  et il ne m'a pas vu en général. Si je laisse un beau cèpe, c'est juste que je ne l'ai pas vu ... Il est clair pour moi que quand j'ai assez de poisson, je cesse de pêcher de la même façon que je ne tue pas plus de gibier qu'il ne m'en faut. Il faut valoriser ses prises, c'est clair.

    Je suis un piètre pêcheur, qui rentre à l'instant d'une brecouille. Si Artémis faisait de moi un hameçon (elle n'a pas fait de moi une épée à la chasse), je ne garderai pas 50 brochets ou 50 sandres, mais je ne risque guère de les capturer, et j'arrêterais de pêcher ces poissons pour la saison bien avant ces chiffres !

    Evidemment si l'on a capturé plus qu'il ne faut pour ses papilles et si on ne sait pas, si on ne veut pas, si on ne peut pas s'arrêter, no-kill, évidemment.

    Il y a une étrangeté à parler de partenaire et même de partenaire de jeu en causant d'un poisson à qui on a planté le fer dans la gueule.
    Revenir en haut Aller en bas
    https://blancchasseur.blogspot.com/
    browning
    Brocheton


    Nombre de messages : 34
    Age : 41

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyLun 30 Sep 2019 - 10:38

    la chasse n'est pour moi pas à mettre en parallèle de la pêche.

    L'art de la pêche peut s'exercer en impactant peu l'animal capturé.
    la chasse, la finalité de l'acte, c'est nécessairement de tuer l'animal.

    je ne parle pas non plus de partenaire de jeu, je trouve ça assez déplacé pour la raison que tu invoques.

    je cueille aussi ;=)
    Revenir en haut Aller en bas
    White hunter
    Brocheton
    White hunter

    Nombre de messages : 44
    Age : 64

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyMar 1 Oct 2019 - 9:58

    Ce qui est parallèle entre chasse et pêche, ce sont les comportements des milieux. Que l'auteur de l'article n'aborde pas. Que l'on parle d'un grand lac ou d'un grand territoire de chasse, l'un et l'autre sont dotés d'une capacité d'accueil - je l'imagine pour la pêche-, au plan nourricier et au plan de l'habitat. Le no-kill n’accroît pas ces critères.

    Ces choses posées, un territoire de chasse est en général plus productif bien chassé que non chassé. Mais en déclinant de la chasse vers la pêche les plans de tir (très rigoureux) donneraient des quotas de prises territorialisés. 

    Si je faisais la gymnastique inverse, une fois le quota de chamois atteint par exemple, le chasseur pourrait continuer à tirer, mais au plomb de huit ?   Shocked . Cela ferait pas mal de morts quand même, tout comme une part de poissons relâchés meurt.

    La question de la préservation des milieux anime tout un chacun. Le no-kill comme remède à une pêche intensive se défend, parmi d'autres moyens comme le bag limit qui existe partout ou le quota global (thon rouge). Comme moyen de lutte contre la souffrance, c'est l'exact contraire, même si un poisson interrogé dirait qu'il préfère souffrir que mourir.

    Je pêche préférentiellement les perches qui sont de loin mon poisson préféré au plan gustatif, et je le fais avec l'artillerie contemporaine, mais aussi aux appâts naturels. Je les cuisine. Je rejette -avec excuses- les gardons qui viennent parfois se faire prendre, les poissons non maillés.

    Ce qui est important est la mesure. Le pêcheur ultra performant n'a probablement pas d'autre choix que no-killer s'il ne veut arrêter au second beau poisson.

    Il est évident que quand je lis des récits avec trois brochets capturés en deux heures, je vis dans un monde inconnu de moi et si j'étais tel pêcheur, soit je pêcherais beaucoup moins souvent, soit je no-killerais.

    Car je les ai capturés, ces trois brochets, mais en six mois, et un sandre en quatre mois.
    Revenir en haut Aller en bas
    https://blancchasseur.blogspot.com/
    BenMaL
    Admin
    Admin
    BenMaL

    Nombre de messages : 6813
    Age : 36

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyMar 1 Oct 2019 - 15:51

    Intéressant vos échanges,

    Je vous partage un lien vers une étude sur la fenêtre de capture, qu'un ami m'a envoyé récemment.

    Très intéressant à lire, notamment les résultats, pour analyser l'intérêt de passer d'abord sur ce système afin de satisfaire le plus grand nombre (no-killer, prélèvements raisonnés).

    https://www.peche33.com/2019/07/taille-minimale-de-capture-brochet/?fbclid=IwAR1QA177J3zKuit-BGZ7DtuQwdnXRbnC1kjfvtRp99P4tSVi_AyhY0CInF4
    Revenir en haut Aller en bas
    White hunter
    Brocheton
    White hunter

    Nombre de messages : 44
    Age : 64

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyVen 11 Oct 2019 - 12:42

    BenMaL a écrit:
    Intéressant vos échanges,

    Je vous partage un lien vers une étude sur la fenêtre de capture, qu'un ami m'a envoyé récemment.

    Très intéressant à lire, notamment les résultats, pour analyser l'intérêt de passer d'abord sur ce système afin de satisfaire le plus grand nombre (no-killer, prélèvements raisonnés).

    https://www.peche33.com/2019/07/taille-minimale-de-capture-brochet/?fbclid=IwAR1QA177J3zKuit-BGZ7DtuQwdnXRbnC1kjfvtRp99P4tSVi_AyhY0CInF4
    emphase par moi-même


    Ce "d'abord " convient fort peu à ma vision du monde Shocked
    Revenir en haut Aller en bas
    https://blancchasseur.blogspot.com/
    LeCamarguais
    Brochet
    LeCamarguais

    Nombre de messages : 86
    Age : 23

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyVen 11 Oct 2019 - 14:20

    Je vais vous donner mon point de vue de chasseur / cueilleur / pêcheur, je pense que toute ces activités sont liées historiquement avec le besoin primaire de se nourrir, et que la pêche et la chasse sont devenue des "passions" depuis peu de temps, je pense que tout le monde ne mérite pas de manger de la viande et du poisson, pour le mérité, à mes yeux, il faut prélever sois-même la ressource, je ne pratique pas le no-kill, je pêche pour pouvoir manger du poisson et je n'en achète JAMAIS dans le commerce, pareil pour la viande.
    Les no-killer qui piquent 30 poissons dans la journée pour le simple plaisir du combat et de la photo, les relâchent, et le soir vont manger des batonnets de poissons panné ou bien de la dorade choisie sur un étalage de supermarché franchement je ne les comprend pas, et surtout, certains d'entre eux se permettent de nous faire la morale quand on met un sandre dans le coffre, moi je suis pas un viandard mais les rivières sont mes poissonneries et me permettent de manger du poisson, et quand je ramène un sandre ou un lièvre à ma grand mère et que je vois les larmes lui monter parce que ça lui rappelle mon grand père je trouve ça bien plus beau et naturel que piquer un poisson pour ensuite bêtement le remettre à l'eau, pour ensuite manger un bar d'élevage le samedi suivant....
    Chacun sa pêche, et je pense avoir plus de respect pour la ressource en prélevant 10 kilos de poissons par semaine pour me nourrir, que le mec qui prends 50 kilos de poisson par semaine pour plaisir, je trouve ça égoiste, un hameçon dans la gueule ça fait mal, qu'on soit un homme ou un poisson, je respecte les no-killer tant qu'ils ne tentent pas de m'imposer leur façon de faire, comme les végans....
    Et franchement les gars, les chose les plus simples sont les meilleures, y a rien de meilleur qu'un beau sandre piqué la veille au soir cuisiné en papillote sur le barbecue avec des rondelles de tomates, de citron, de l'ail et du fenouil, avec des pommes de terre à la braise fourrées au fromage de chèvre et au lardon, et un bon verre de rouge ou de blanc de pays
    Revenir en haut Aller en bas
    White hunter
    Brocheton
    White hunter

    Nombre de messages : 44
    Age : 64

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyDim 13 Oct 2019 - 9:44

    Il y a dans le vocabulaire américain tournant autour de la protection des milieux une notion de préservation des ressources sauvages qui inclut une utilisation "élevée, raisonnable et supportable" de celles-ci. Je ne me souviens pas du terme.

    Ce terme convenait à ma vision de la chasse hier, et de la pêche aujourd'hui.
    Revenir en haut Aller en bas
    https://blancchasseur.blogspot.com/
    BenMaL
    Admin
    Admin
    BenMaL

    Nombre de messages : 6813
    Age : 36

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyDim 13 Oct 2019 - 12:27

    LeCamarguais a écrit:
    Je vais vous donner mon point de vue de chasseur / cueilleur / pêcheur, je pense que toute ces activités sont liées historiquement avec le besoin primaire de se nourrir, et que la pêche et la chasse sont devenue des "passions" depuis peu de temps, je pense que tout le monde ne mérite pas de manger de la viande et du poisson, pour le mérité, à mes yeux, il faut prélever sois-même la ressource, je ne pratique pas le no-kill, je pêche pour pouvoir manger du poisson et je n'en achète JAMAIS dans le commerce, pareil pour la viande.
    Les no-killer qui piquent 30 poissons dans la journée pour le simple plaisir du combat et de la photo, les relâchent, et le soir vont manger des batonnets de poissons panné ou bien de la dorade choisie sur un étalage de supermarché franchement je ne les comprend pas, et surtout, certains d'entre eux se permettent de nous faire la morale quand on met un sandre dans le coffre, moi je suis pas un viandard mais les rivières sont mes poissonneries et me permettent de manger du poisson, et quand je ramène un sandre ou un lièvre à ma grand mère et que je vois les larmes lui monter parce que ça lui rappelle mon grand père je trouve ça bien plus beau et naturel que piquer un poisson pour ensuite bêtement le remettre à l'eau, pour ensuite manger un bar d'élevage le samedi suivant....
    Chacun sa pêche, et je pense avoir plus de respect pour la ressource en prélevant 10 kilos de poissons par semaine pour me nourrir, que le mec qui prends 50 kilos de poisson par semaine pour plaisir, je trouve ça égoiste, un hameçon dans la gueule ça fait mal, qu'on soit un homme ou un poisson, je respecte les no-killer tant qu'ils ne tentent pas de m'imposer leur façon de faire, comme les végans....
    Et franchement les gars, les chose les plus simples sont les meilleures, y a rien de meilleur qu'un beau sandre piqué la veille au soir cuisiné en papillote sur le barbecue avec des rondelles de tomates, de citron, de l'ail et du fenouil, avec des pommes de terre à la braise fourrées au fromage de chèvre et au lardon, et un bon verre de rouge ou de blanc de pays

    Si tu commences à comparer les végans aux pratiquants du no-kill, je pense que tu t'es trompé de forum.

    Que tu prélèves, tu en as le droit.

    Mais nous orientons notre vision sur une pêche raisonnée.

    Tu ne te considères pas comme un viandard, ok, mais à partir de quelle quantité prélevée peut-on affirmer être un viandard ???

    La richesse d'un milieu en population conséquente est primordiale.

    Maintenant, faut pas commencer à nous sortir les arguments des "assos pro anti-pêche" avec la douleur des poissons, puisque plein d'études démontrent le contraire, et la liste souvent citée par ces pseudos assos est impertinente et régulièrement dépassée.

    De plus, on n'est pas sur un forum de cuisine, ni de pêche au blanc Wink Wink

    A bon entendeur.
    Revenir en haut Aller en bas
    White hunter
    Brocheton
    White hunter

    Nombre de messages : 44
    Age : 64

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyDim 13 Oct 2019 - 14:37

    Les plus belles, les plus riches façons de se nourrir sont de cueillir, chasser et pêcher. Ce sont les seules pratiques pour lesquelles on ne modifie pas l'environnement, où l'on ne le "traite" pas.

    Un milieu fournira un quota de gibier, de poisson, de champignons ou de fruits sauvages d'année en année, quantité qui n'est pas extensible et souvent liée à ce que l'on laisse la saison précédente. Trop piocher dans la ressource l'affaiblira ou la détruira, mais ne pas l'utiliser suffisamment la freinera  souvent (cas de certains gibiers).

    Peut-on parler de pêche raisonnée sans un quota global de prises, agrémenté d'un quota individuel ?

    Merci de fournir des liens sur la douleur chez les poissons.
    Revenir en haut Aller en bas
    https://blancchasseur.blogspot.com/
    WaRio
    Modérateur
    Modérateur
    WaRio

    Nombre de messages : 6746
    Age : 24

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyDim 13 Oct 2019 - 15:55

    Je ne sais pas où tu pêches Le Camarguais, mais considérer aujourd'hui qu'un poisson pêché toi même est meilleur que de se fournir chez les poissonnier, c'est être sacrément naïf. 

    Tu as peut-être toi la chance d'avoir des spots naturels et préservés avec du poisson sauvage, mais faut quand même pas oublier que la majorité de nos cours d'eau et de nos lacs sont sacrément pollués (pesticides et compagnie). Donc l'argument du poisson délicieux, on repassera, hormis les perfides et la truite sauvage c'est quand même pas fameux. Sans oublier non plus que bon nombre des poissons que l'on pêche en France sont issus de l'élevage. 

    Le débat est intéressant, je ne m'exprimerai pas sur la chasse car selon moi en France la chasse n'est qu'une passion et en aucun cas une nécessité aujourd'hui (et j'ai beaucoup de chasseurs dans mes proches), de plus nous sommes sur un forum de pêche. 

    Je n'ai pas de problème avec les personnes qui optent pour un prélèvement raisonné, si tous les pêcheurs agissaient de la sorte nous aurions considérablement limité les problèmes de population que nous pouvons connaître aujourd'hui sur nos cours d'eau. 

    En revanche, quand on commence à parler de 10kg de poisson par semaine, j'ose espérer que c'est une image car ça commence à peser, nous ne sommes plus sur de la consommation raisonnable. Si tous les pêcheurs raisonnaient de la sorte en France, il y a quelques années que nos cours d'eau seraient déserts.

    Quant à la comparaison avec les vegans, je cherche toujours le rapport ? Je sais que c'est la mode de taper sur eux en ce moment mais bon Rigole

    Citation :
    pour le mérité, à mes yeux, il faut prélever sois-même la ressource

    Nous ne sommes plus au moyen-âge ? Je suis totalement opposé à la surconsommation telle que nous la connaissons aujourd'hui (grandes surfaces, gaspillage alimentaire etc.) mais dire qu'il faut prélever soi-même sa viande et son poisson ça me fait marrer. Si 60 millions de français se mettaient à la pêche et à la chasse, tu serais le premier à râler qu'il n'y ait plus aucun gibier/poisson dans tes dents

    Mais là je dérive sur un débat tout autre, bien plus complexe, qui est celui de la consommation de viande et de poisson (encore bien trop élevée en France) et non plus du simple "no-kill ou pas".
    Revenir en haut Aller en bas
    BenMaL
    Admin
    Admin
    BenMaL

    Nombre de messages : 6813
    Age : 36

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyDim 13 Oct 2019 - 18:35

    White hunter a écrit:

    Merci de fournir des liens sur la douleur chez les poissons.

    https://www.1max2peche.com/interdiction-peche-paris/#Chercheurs_du_wyomings WinkWink
    Revenir en haut Aller en bas
    White hunter
    Brocheton
    White hunter

    Nombre de messages : 44
    Age : 64

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyDim 13 Oct 2019 - 19:12

    Merci pour ce lien.
    Revenir en haut Aller en bas
    https://blancchasseur.blogspot.com/
    White hunter
    Brocheton
    White hunter

    Nombre de messages : 44
    Age : 64

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyDim 13 Oct 2019 - 19:45

    L'évolution de la qualité des cours d'eau va plutôt vers une amélioration globale, il me semble. Dans les années 70, certaines petites rivières  du département de l'Ain où je vivais alors, en traversant des agglomérations tournaient à la poubelle, selon mes souvenirs.

    Evidemment, il faudrait comparer des analyses d'hier et d'aujourd'hui pour avoir le cœur net des évolutions.

    Il me semble toujours largement étrange de pêcher des poissons pour les relâcher. C'est même répréhensible en Suisse, au moins dans le canton de Genève. Mais c'est heureusement une liberté en France.

    Historiquement, au siècle dernier dans les familles rurales un peu fauchées, une pêche réussie était parfois une bénédiction, je m'en souviens bien.

    Le catch & release est évidemment une adaptation nécessaire pour les fous de pêche qui n'envisagent pas d'arrêter quand ils ont fait une récolte suffisante, et qui ont atteint une efficacité redoutable avec un matériel de haut de gamme.  Ce que je connais le plus est la brecouille, rassurez-vous ...

    A la chasse, on a le même souci avec des gens friqués sur des territoires giboyeux, mais là encore, même si ça heurte la morale ou mon éthique, les plans de chasse sont une garantie pour le milieu.

    Hors de la morale, une valeur sociétale, ou de l'éthique - une morale personnelle - c'est la surveillance des milieux et de leur richesse qui importe.

    Pour ma part il ne m'est arrivé que deux fois cette saison de me dire, "j'arrête, il y a le compte", et alors j'arrête simplement de tremper du fil.
    Revenir en haut Aller en bas
    https://blancchasseur.blogspot.com/
    LeCamarguais
    Brochet
    LeCamarguais

    Nombre de messages : 86
    Age : 23

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyLun 14 Oct 2019 - 11:58

    Pour répondre à BenMal sur la définition d'un viandard, pour moi un viandard c'est un mec qui abuse de la ressource, tout simplement. Je vois pas en quoi garder 10 anguilles ou 3 ou 4 sandres fait d'un mec un viandard... Un mec qui pêche au carré de 3 mètres ou qui pose des nasses un peu partout de sorte à remplir le coffre de sa bagnole là je suis d'accord c'est un viandard
    Pour ce qui est de l'évolution de la pollution de nos cours d'eau, j'ai 23 ans donc je peux pas m'exprimer sur le 20eme siècle, mais ce que je peut dire par exemple par chez moi il y a une rivière qui s'appelle le vistre, elle était polluée au PCB depuis toujours, quand j'étais gosses mes parents m'ont toujours dis de ne pas toucher l'eau du vistre, quand j'étais ado on me disait de ne pas y manger le poisson pêché, et là depuis 2 ans tout les arrêtés des préfectures on sauté et nous avons le droit de manger le poisson donc c'est plutôt positif, et le poisson des océans bien sûr que personne ne dit rien sinon ce serait un scandale planétaire mais y a qu'à voir les bateaux au diesel qui circulent, les pétroliers qui coulent, et les millions de tonnes de plastique qui dérivent au grès des courants, ça donne pas envi....
    La Camargue est une zone relativement préservée avec un biotope riche en faune aquatique et cynégétique donc je pense qu'en prélevant moi même ma viande et mon poissons j'inflige moins de mal à mon corps qu'en mangeant du poisson prélevés dans les poubelles que sont devenus les océans
    Revenir en haut Aller en bas
    BenMaL
    Admin
    Admin
    BenMaL

    Nombre de messages : 6813
    Age : 36

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyDim 20 Oct 2019 - 16:08

    White hunter a écrit:
    L'évolution de la qualité des cours d'eau va plutôt vers une amélioration globale, il me semble.

    Tu crois ?  Hum, voyons ?

    Je n'en ai pas l'impression quand on voit le nombre de pollutions identifiées sur nos cours d'eau.

    Suffit de prendre la Bienne, rivière de 1ère catégorie considérée comme une des plus belles et productives en truite sauvages...et bien les récentes pêches électriques d'inventaires ont été catastrophiques et alarmistes.

    LeCamarguais a écrit:
    Pour répondre à BenMal sur la définition d'un viandard, pour moi un viandard c'est un mec qui abuse de la ressource, tout simplement. Je vois pas en quoi garder 10 anguilles ou 3 ou 4 sandres fait d'un mec un viandard... 

    Cela dépend, 10 par an ? par mois ? par semaine ? par jour ?

    L'anguille est en voie d'extinction. Le brochet n'en est pas loin.

    Là est la frontière entre le prélèvement raisonné et l'abus Wink
    Revenir en haut Aller en bas
    browning
    Brocheton


    Nombre de messages : 34
    Age : 41

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyDim 20 Oct 2019 - 17:11

    Globalement de ce que j'entends, ça s'améliore globalement significativement un peu partout. On revoit des espèces qu'on avait du mal à voir avant.

    Oui il y a des pollutions, mais aujourd'hui on les voit on les dénonce. Avant pas.
    C'est là qu'est la différence. Avant ça se passait et presque personne ne s'en inquiétait.

    Dans ce secteur là, la barre est redressée. Mais il y a encore beaucoup à faire.

    Ponctuellement, ça peut être pire. Je te l'accorde.
    Revenir en haut Aller en bas
    LeCamarguais
    Brochet
    LeCamarguais

    Nombre de messages : 86
    Age : 23

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyDim 20 Oct 2019 - 17:14

    10 anguilles par semaine je pense que ce n'est pas abusé et c'est ce que je fais quand c'est ouvert, l'anguille a fermé le 15 octobre chez moi donc elles ont le temps de se reposer jusqu'à l'ouverture, oui c'est une espèce menacé c'est pour ça que les argentées on doit les relâcher....Enfin de toute manière tant que le poisson gardé est consommé et non gaspillé j'ai du mal à considérer ça comme de l'abus...
    Désolé mais je préfère prendre ma nourriture dans la nature que dans les super-marché, c'est ma philosophie de vie...Chasse/Pêche/Cueillette/Culture
    Revenir en haut Aller en bas
    browning
    Brocheton


    Nombre de messages : 34
    Age : 41

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyDim 20 Oct 2019 - 17:21

    10 par semaine par pêcheur... C'est énorme.

    Chez nous, par ex, la truite est limitée à 20 par an et par pêcheur.

    Revenir en haut Aller en bas
    WaRio
    Modérateur
    Modérateur
    WaRio

    Nombre de messages : 6746
    Age : 24

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyLun 21 Oct 2019 - 11:16

    Citation :
    .Enfin de toute manière tant que le poisson gardé est consommé et non gaspillé j'ai du mal à considérer ça comme de l'abus...

    Si tous les pêcheurs avaient ce genre de raisonnement, le peu de carnassiers que connaissent nos cours d'eau pourraient disparaitre en moins de dix ans. 

    Prélevons tous 10 ou 15 poissons par semaine, dont 4 ou 5 brochets, puisqu'il sera consommé, par nous ou nos proches. Et observons le résultat sur nos populations halieutiques qui se portent déjà si bien Rolling Eyes 

    Le problème est que tu fais les courses dans tes cours d'eau de la même manière que tu les ferais dans un supermarché. Problème, les ressources ne sont pas aussi illimitées. Heureusement, aujourd'hui, de moins en moins de pêcheurs raisonnent de la sorte Smile

    Citation :
    Chez nous, par ex, la truite est limitée à 20 par an et par pêcheur. 

    C'est une bonne mesure, par contre je suis curieux de savoir comment cela peut être vérifié ?
    Revenir en haut Aller en bas
    browning
    Brocheton


    Nombre de messages : 34
    Age : 41

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyLun 21 Oct 2019 - 15:34

    Ca l'est via une carte de pêche que tu dois eremplir à chaque prise.

    Ta voiture peut être contrôlée.
    Faut pas s'aviser d'avoir du poisson non pointé sur la carte.

    Sur cette rivière, il y a même des zones no kill, les ardillons sont interdits ainsi que les triples.
    Revenir en haut Aller en bas
    LeCamarguais
    Brochet
    LeCamarguais

    Nombre de messages : 86
    Age : 23

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyLun 21 Oct 2019 - 15:37

    En tout cas par chez moi il y a très peu de contrôle car les fédéraux on peur de finir à l'eau (c'est déjà arrivé), la veille de l'ouverture on était sur le spot, ils sont venu nous bourrer le crâne et nous demander nos papiers, je leur ai donné un rouleau de PQ
    Revenir en haut Aller en bas
    jeff d'hawaï
    Poutre
    jeff d'hawaï

    Nombre de messages : 962
    Age : 52

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyLun 21 Oct 2019 - 15:56

    LeCamarguais a écrit:
    En tout cas par chez moi il y a très peu de contrôle car les fédéraux on peur de finir à l'eau (c'est déjà arrivé), la veille de l'ouverture on était sur le spot, ils sont venu nous bourrer le crâne et nous demander nos papiers, je leur ai donné un rouleau de PQ
    On tient un champion là   Bravo Bravo Bravo .
    Revenir en haut Aller en bas
    http://www.fisheurs-comtois.fr/
    WaRio
    Modérateur
    Modérateur
    WaRio

    Nombre de messages : 6746
    Age : 24

    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  EmptyLun 21 Oct 2019 - 16:44

    Je préfère en rire, en espérant que ce soit un troll Pété de rire !

    Le Camarguais, depuis que tu es ici, soit environ une semaine, nous avons (Benmal, moi et le reste des membres du forum) il me semble été très tolérants avec toi. Tu n'adhères aucunement à la philosophie de ce forum, et tu ne sembles pas avoir envie d'y adhérer au vu de tes nombreux posts et du nombre incalculable de bêtises que tu peux sortir. 

    Tu ne respectes ni l'environnement et les poissons, ni les règles du forum (photos de poissons panés/en sang), et à priori la règlementation halieutique c'est pas ta priorité. Inciter les membres à frauder la loi n'est pas toléré ici (j'en avais fait les frais moi même étant plus jeune). 

     Tu ne fais absolument aucun effort alors je te pose une question : que fais tu sur ce forum ? 

    Il doit probablement exister d'autres forums avec des viandards (oui à 10 poissons/semaine il est légitime d'employer ce terme) qui souhaitent échanger avec toi sur les méthodes de pêche du XXème siècle. Si ce n'est pas le cas, le bistrot du village fera amplement l'affaire Smile 

    Je ne te met pas d'avertissement et ne te ban pas du forum mais je te laisse le choix, soit de changer de mentalité/de comportement, soit de quitter par toi même cet endroit. 

    Si je revois un message de ce genre c'est ban direct. 

    A bon entendeur Tiens des fleurs!
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty
    MessageSujet: Re: Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux  Empty

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Notre comportement face au No Kill et les réseaux sociaux
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
     Sujets similaires
    -
    » comportement enverd les autres chevaux?
    » No-Kill.Team ( Jacques )
    » Truite !! catch and realase (no kill forever )
    » no kill (page 2)
    » Comportement des gents vis a vis du trike.

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Forum La Pêche des Carnassiers :: Espace Détente :: Papotages-
    Sauter vers: