Esprit Catch & Release, Respect du poisson, de l'Environnement, Partagez avec nous l'envie de faire évoluer votre passion !
 
S'enregistrerAccueilGroupesFAQConnexion
Rejoignez-nous sur Facebook !


Derniers sujets
» DECEMBRE 2017
par ptiblues Aujourd'hui à 8:14

» nouvelle canne
par fifi45 Aujourd'hui à 8:12

» Prorex ags 702 Mh
par Poueylaun65 Hier à 2:07

» noeud pour raccorder tresse et bas de ligne acier ou fluoro
par BenMaL Ven 15 Déc 2017 - 20:04

» Avis CANNE CASTING BFT PIGLET EVO II
par Cyril40 Mar 12 Déc 2017 - 17:14

Petites annonces

Mots-clés
loir Casting Leurre Titane Site canne reins qualité tube spacieuse gironde eure souple Raptor isere major suede détails truite chargeur Float batterie westin Boite bait Exceler
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Cyril40

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Mar 1 Aoû 2017 - 2:29

Partagez | 
 

 Retour d'un mois en Suède... Août 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fisher43
Brocodile
avatar

Nombre de messages : 1487
Age : 21

MessageSujet: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Dim 18 Sep 2016 - 11:28

Un an que je n'avais pas vu mon ami Paul.
C'est à l'occasion du salon de la pêche de Clermont, en Janvier dernier qu'on s'est retrouvé. Ce fut l'occasion pour lui de me raconter de vive voix son périple en laponie suédoise... En évoquant ce voyage, il a les yeux qui brillent. Des gestes accompagnent ses paroles qui s'écoulent pendant de longues minutes. C'est un passionné. Le voyage qu'il a réalisé l'a marqué, l'a fait rêver et la chose qu'il m'a répété c'était que l'envie d'y retourner était omniprésente. La Suède... quel pêcheur ne rêve pas d'y aller un jour?

Lui il l'a rêvé aussi, mais il l'a surtout fait. La truite était son objectif principal, le brochet sa cerise sur le gâteau. Il ne l'a pêché que quelques jours en redescendant. Mais ces sorties de pêche lui ont révélées un potentiel hors normes. C'est en l'écoutant narrer cela que l'idée commençait à naître... Et si j'y allais? Paul m'a tout de suite dit de foncer, de faire ce voyage tant que j'en avais le temps, d'en profiter.
C'est décidé, je pars voir les brochets Suédois, en Août.

Ce voyage est bien loin des camps de pêche, des voyages organisés. Le trajet depuis Clermont-Ferrand se fera en voiture, les nuits dans une tente en camping sauvage, les spots de pêche non connus à l'avance, et la pêche en float tube. Smile

C'est bon, j'ai tout... Ah non, il manque le plus important. Un passionné avec qui partager ce séjour. Trouver quelqu'un de motivé à fond et surtout qui peut être libre pendant un mois n'est pas chose aisée...
Nous sommes fin Juin et personne ne peut m'accompagner. Tant pis, j'irai seul... C'est le premier Juillet que je reçois un message. Jessy, un membre du forum (Jessy44) me contacte, il veut venir. Il suit ce sujet depuis le début et vient seulement d'apprendre qu'il aura le mois d'Août de libre. 2/3 coups de téléphone plus tard, Jessy vient de composter son billet pour la Suède! Wink
Beaucoup de personnes que je ne connais pas directement m'ont contacté, mais avant Jessy il n'y avait personne que je sentais vraiment à fond et avec qui je pensais bien m'entendre.

Nous avons donc un mois pour finaliser le voyage, malgré quelques soucis (vole de papiers pour Jessy...) on arrive à être fin prêts. Le premier Août, Jessy fait la route de Nantes jusqu'à Clermont. Une fois les courses terminées, on s'attelle à l'aménagement de la voiture... 2 float, 8 cannes, 2 caisses de bouffe+vaisselle, waders, pompe, sac de leurres, vêtements... Chaque chose a sa place et ça passe!
Un dernier repas français... il est 21h et nous prenons la route vers la Suède.  Smile

On ne s'est pas fixé de date d'arrivée, nous avons 1700km avant la Suède et 3100km jusqu'au coin où avait pêché Paul.
A 4h du matin nous faisons une pause dodo sur une aire d'autoroute allemande et à 7h c'est reparti. On roule toute la journée, on se relait et la motivation nous tient en forme... A 21h on s'arrête pour faire un bon repas et surtout pour dormir, nous sommes alors en Suède! Il aura fallu une seule journée pour y monter, mais nous sommes plus qu'épuisés et on a déjà hâte d'attaquer la pêche.

Le lendemain nous repartons, avec l'objectif de pêcher!
Les accès aux lacs ne sont pas évidents, beaucoup sont privés... Enfin, nous repérons un lac accessible. Le coin est très beau, des maisons donnent sur l'eau, nous verrons par la suite que c'est le cas pour tous les endroits avec de l'eau!



On monte rapidement une canne pour tester le coin... Au bout de quelques lancés, je ferre le premier brochet Suèdois! Qu'il fait plaisir, même si c'est un petit fish  Smile



Sans bouger de place, Jessy fera le premier broc correct, puis on prend quelques perches et des attaques en surface sur nos deux leurres, en voyant des V arriver de 2/3m...
Étant convaincu du potentiel du lac, nous mettons les floats à l'eau pour une session jusqu'au soir. On fera plusieurs brochets correctes et des perches en pagaille mais rien de gros.



Cette première session fait du bien et nous donne envie d'essayer encore de nombreux lacs. Juste avant de manger, je tente un lancer au chubby et 2 perches de 30 viendront se pendre sur chaque triple, premier doublé!
La journée se termine dans un superbe coucher de soleil...   drunken




Dès le lendemain nous repartons, on veut faire des kilomètres pour passer Stockholm rapidement. Néanmoins, nous voulons trouver un lac à pêcher chaque jour...
Le second lac est splendide. Des nénuphars, roselières, zones profondes, zones shallow avec des gros blocs rocheux... Sur les premiers mètre parcours en float, nous enchainons les fish, brochets, perches, à la lame, au crank, au spinner... tout marche!
Durant la journée nous ferons beaucoup de brochets et perches avec une grosse moyenne (30+) pour ces dernières...  Wink



Alors que je ramenais mon 4play 19cm proche d'une roselière qui tombait à pic, je vois un banc de perches suivre. Directement je prends ma canne à perche et laisse tomber un rocvibe devant leur nez. Elles sont descendus sous moi dans 2/3m d'eau, je le les vois pas... Mais je prends une touche instantanément et elle me pique le rocvibe. Tant pis, je vais laisser tomber la tp, celle ci n'a pas le temps de toucher le fond qu'elle se fait intercepter par une belle perche! J'appelle Jessy pour qu'il vienne profiter du banc de fish, pendant un long moment, ce sera un carnage à la tête plombée! :mrgreen:  Les perches sont folles et font des combats impressionnants. Elles sont tourner le float en faisant de grands rushs très rapides, chose qu'elles ne font pas en France...




On finira la sortie par de la surface en plein dans les nénuphars, le pied!
Après cette belle sortie, on profite d'une petite bière dans un cadre magnifique...

[align=center][/align]

Les brochets étaient calibrés entre 40 et 60, c'est le lendemain que je prendrais le premier beau du voyage. C'est un poisson que je fais sortie des nénuphars au spinner, il suit jusqu'à mon float sans prendre. Je montre à Jessy l'endroit où se trouve le poisson, il jette son popper et le broc rate son attaque! Du coup je me saisis de ma canne avec un big bandit, le broc attaque juste devant le float à Jessy qui a vu l'attaque en direct, super!  Love    Pas encore un très gros poissons mais la manière dont on le fait est vraiment cool...



Le chemin jusqu'au nord de la Suède se fera en ayant pêcher deux supers lacs. On veut aller jusqu'à Umea, à 700km de Stockholm car un français nous invite à faire une partie de pêche... Ainsi qu'à prendre une douche, ce qui est non négligeable après 4/5 jours de voyage...

C'est dans la soirée que nous arrivons à la belle ville d'Umea traversée par un des grands fleuves du pays, l'Umealven. Nous sommes accueillis par Jeremy, un jeune français qui termine un stage de 3 mois dans le domaine vétérinaire. Il commence à connaître un peu le pays et nous raconte son vécu et ces anecdotes... Ca lui fait du bien de parler un peu français! Il nous invite dans son appartement pour la nuit. Après une bière et un repas nous préparons la sortie du lendemain...Ce sera notre première pêche dans la mer baltique, dans une reculé peu profonde et rempli d'herbiers.  Smile
Herbiers, donc...Frog, frog et frog au programme! Jerem nous montre des vidéos qu'il a tourné dans la journée, le sport est superbe est les attaques terribles. On a déjà hâte d'y être...
Nous n'avons pas été déçu. Dans la journée nous prenons une cinquantaine d'attaques en surface, dans 50cm d'eau. On voit arriver les poissons, ils font bouger l'herbe à plusieurs mètres de la frod, avant d'attaquer comme des bombes!   Twisted Evil   La moyenne des prises et assez intéressante (60/70cm) ce qui ne gâche rien. Le spot est le rêve pour tous les français...

L'herbe en bordure est tellement dense, que nous marchons sur les brochets! Ce n'est pas une image, plusieurs fois, en marchant dans les herbiers en bordure, on donne un coup de pied dans un broc qui ne nous a pas vu arriver!  :mrgreen:  C'est une des anecdotes les plus folles de ce séjour... C'est assez incroyable de sentir le broc partir dans ses waders, vexé d'être dérangé dans sa belle pelouse...



Sur cette photo, on se demande bien où est l'eau... (On dirait de Jessy, en arrière plan, pêche sur une pelouse!)



Ce fut un très bon moment du séjour, partager une sortie de pêche avec un français, à 3000km de chez nous, c'est du pur bonheur. On passera ensuite une bonne partie de la soirée à refaire la journée... «tu aurais dû plus attendre au ferrage!» «mais j'ai attendu!» «non, on t'a vu ferrer à la touche ahah!».  dans tes dents
On s'endormir avec la tête pleine d'attaques de surface et de ferrages ratés.
Le lendemain on part en direction de la Norvège, à environ 400km de Umea. Il est temps de dire au revoir à Jerem. Merci encore à lui pour son accueil et sa bonne humeur!   cheers
Sur le chemin  nous avons eu la chance croiser une femelle Elan avec ses deux petits. En nous regardons fixement, elle nous a bien fait comprendre qu'il ne fallait pas s'approcher de sa progéniture.


En regardant sur maps, nous repérons un coin avec des lacs qui ont l'air assez éloignés de la route et pas trop grands... Mal nous en a pris. Nous avons fait 30km de chemin... à rouler à 20km/h sous la pluie. «ça fait parti du voyage» nous disions...



Mais en arrivant au lac on se dit qu'on ne regrette pas, il est joli est encore différent des autres. Même dans un coin si perdu le lac est entouré de maison. On va donc frapper à une porte savoir si nous pouvions pêcher. Par malchance, nous sommes tombé sur le seul Suèdois qui ne parle pas anglais! Malgré des gestes et autre bruitages, il ne nous comprend pas, mais rigole bien. Bon, on va dire qu'on peut pêcher Smile



Sur les bordures, les poissons sont présents, dans les grandes roselières...Le spinner permet vraiment de bien passer et Jessy l'utilise beaucoup.
C'est d'ailleurs avec un gros spinner qu'il piquera un joli poisson de 87, ce qui devient son record! Ca y est, son record est tombé, je suis super content pour lui et on espère qu'il tombera bien d'autres fois...
On finira cette partie de pêche par une belle pêche de perches avec de nombreux fish tournant entre 30 et quasi 40!









4 d'entre elles ont assuré le repas du soir, avec un peu de riz, on s'est régalé... Manger des perches fraîchement pêchées, au bord d'un lac paumé... C'est le bonheur, simplement. Les moustiques viennent accompagner les repas et nous sommes contents d'avoir l'anti-moustique.
La nuit sera humide, avec un sol en pente et bien dur... On dort au plus proche des lacs, par facilité pour mettre à l'eau, au détriment du confort!



On repêche le même lac le lendemain. Une session très très pluvieuse avec surtout 5/6 fish (potentiellement des beaux) que je rate... En traîne float tube avec un dexter shad 250. Les fish me laissent des traces de dents monstrueuses mais sans se piquer. Sur le retour à la voiture, Jessy prendra sa seule touche en traîne de la journée, et il piquera un poisson sympa d'environ 75. La chance n'était pas avec moi et j'aurai aimé voir la taille de 2 poissons qui m'ont laissé des marques impressionnantes...



Il est maintenant l'heure d'aller au lac de mon ami Paul... Il m'a indiqué précisément, il n'y a plus qu'à! On se met déjà à rêver du premier métré du séjour...
Nous arrivons sur le coin, l'eau est claire, très claire, on voit à... jusqu'au fond. 4,5,6 mètres, voir plus. C'est déroutant. Jessy sort le float et commence la prospection, pendant ce temps je remonte une rivière pour essayer les truites. J'en ferai quelques unes dans une eau cristalline...


Ce sera la seule pêche de rivière du séjour. De ce côté, Jessy ne fait rien, ne voit pas de brocs ni même de poissons blancs...
On décide donc de tenter d'autres lacs. Dans la journée nous irons à deux lacs pour un seul brochet!!

Le demain nous louons une barque pour pêcher un lac appartenant à un camping. On fera une dizaine de perches, toutes entre 32/33 et 38/39 mais elles n'étaient pas en banc et donc dur d'en faire beaucoup... 2 petits brocs viendront aussi nous rendre visite... Encore une journée galère!   silent
La fatigue commence à se faire sentir, et les brochets nous manquent petit à petit.
Le propriétaire du camping nous conseille d'aller au magasin de pêche de la ville... Le vendeur nous suggère une baie d'un immense lac (plusieurs dizaines de km de long). Allons tester ça...

Sur l'immensité du coin, nous ferons bouger des brochets uniquement sur un herbier de 50 mètres. Jessy se fait malheureusement ouvrir un sleeve par un poisson sûrement très correct... Nous ferons seulement quelques poissons, mais leur combativité et leurs couleurs faisaient plaisir à voir!
Celui ci a été pris au Pig shad, juste en passant au dessus un herbier, avec une attaque à vue fulgurante  :D  !



Le soir nous avons dormi dans une cabane de pêcheur. Il y en a un peu partout. Ce sont des cabanes en bois, avec de quoi faire du feu à l'intérieur et du bois de coupé.



La Suède, c'est pas toujours facile: ici une sieste, plus qu'humide pour Jessy:  :mrgreen:


Ce sont les gens des villages alentours qui entretiennent la cabane et coupe le bois. C'est vraiment quelque chose d'unique qu'on ne retrouve pas en France... Bien installé dans la cabane, nous en avons profité pour prendre un bain dans une eau à 14° et une température extérieure guère plus élevée. :effraye: Ce fut aussi l'occasion de faire une lessive car on est déjà à une dizaine de jours de voyage.
Le lendemain sera une vraie galère avec juste un fish chacun... nous allons donc au magasin pour redemander conseil... Il nous indique un coin où il est selon lui «impossible de ne pas faire au moins un un 7kg», soit un poisson métré. Sur cette zone nous ferons le coup du soir et la journée suivante. Seulement quelques poissons viendront nous voir, notamment cette gourmande:



Et ce beau poisson, le deuxième pris à la traine par Jessy:



Ca fait maintenant plusieurs jours que nous ne prenons plus grand chose... La fatigue aidant, nous perdons un peu le moral. Que faire...  Hum, voyons ?  Insister sur ce coin à fort potentiel mais qui à l'air endormi? Repartir pêcher les brochets à la frog à Umea?
Un message de Jerem nous fera opter pour la deuxième option: «mon maître de stage m'a emmener dans un coin de fou pour mon dernier jour en Suède, 9 fish en 1h30, tous entre 60 et 80». Aller, c'est décidé, on repart sur la mer...

On passe donc la fin de journée à rouler... Nous trouvons un coin pour camper, juste à côté du coin où nous parle Jerem. Nous nous endormons pleins d'espoirs et aussi d'appréhension. Avons nous fait le bon choix? Ce soir là nous pensons que la journée du lendemain peut-être un tournant. La possibilité d'enfin faire un vrai carton de brochet est bien là, mais on se garde de trop s'enflammer...

Cette fois on y est. Nous mettons à l'eau... Le spot est étrange, unique même. C'est une baie d'une centaine d'hectare qui est formée par l'arrivée d'une petite rivière que nous avons vue la veille en arrivant. Il y a entre 50cm en bordure et 90/1m de profondeur au milieu avec une eau très trouble... Des touffes d'herbes parsèment cet endroit.
J'attaque avec une leurre en texan, au bout de quelques lancés je rate un fish, c'est bon signe. Et rapidement nous faisons les premiers poissons, très combatifs et bien calibré entre 60 et 70. Jessy m'appelle pour faire une photo d'un fish sympathique.

En le rejoignant je continue à pêcher et je prends une touche discrète sur un baby buster. Le poisson pèse un peu mais ne semble pas énorme. Arrivé à quelques mètres de moi il ne met un premier rush qui me fait comprendre que j'ai un beau... Ensuite il fonce sous mon float, dans 70cm d'eau et je vois toute la largeur du poisson. Le premier gros est là! Il me fait une chandelle gigantesque pendant laquelle j'ai eu peur de voir le leurre s'envoler... Mais la chance est avec moi, je bride le poisson et au premier passage je m'en saisis!!

Il est épais, puissant. Je ne peux m'empêcher de hurler de joie! :D  On a tellement espéré ce poisson... on commençait à douter et finalement nous sommes récompensé de notre choix. Il arrive au meilleur des moments, c'est un vrai bonheur et un soulagement certain! La mesure annoncera 102, sa tête est énorme et je le pensais un peu plus long en le sortant de l'eau  Cool





Après un tel poisson en France, on arrête souvent de pêcher pendant un moment voir même pour la journée. En suède ce serait une grossière erreur. En effet, durant la journée nous allons faire un véritable carton. Celui qu'on espérait tant! 58 brochets à deux, tous quasiment au dessus de 60cm. La moyenne est élevé et c'est un régal. Nous essayons tous les leurres de nos boîtes et tout fonctionne, pour peu que ça nage sous la surface...

Les attaques violentes, au float tube, avec 1m de tresse sortie sont fréquentes et ne sont pas conseillées pour les poignets. Parfois, on enchaine 2,3,4 lancés en faisant 4 poissons, au même endroit! Les fish sont empilés les uns sur les autres.   Shocked
De temps en temps on entend où voyons des gros remous... cela ne ressemble pas vraiment à des chasses... Enfin si, des chasses des brochets, sur d'autres brochets! La densité est tellement grande qu'ils se chassent et se font peur entre eux.   Ange moqueur
Ce 3 n'indique pas le troisième brochet de la journée, mais mon 33ème et dernier poisson de ce jour mythique... Le seul regret de la journée est la casse de mon baby buster  sur un brochet modeste (affaire à suivre...).



En arrière plan on voit le spot avec des touffes d'herbiers par ci par là:


Le soir on a du mal à réaliser. En une journée nous avons fait autant de poisson que pendant une de nos saisons en France... Merci à Jerem qui nous a parlé de ce coin avant de rentrer en France. On va faire tous les poissons que tu n'as pas pu prendre!
Nous décidons le lendemain de se faire une journée frog du bord sur un autre spot. Ca sera concluant avec plusieurs jolis poissons et notamment un 80+ pour Jessy. Il est posté dans 30cm d'eau, en plein dans de l'herbe épaisse, l'attaque fut mémorable et le combat tout en force!
On rate évidemment plein de poissons, malgré des ferrages de bûcherons a retardement. Mais voir les brochets arriver de plusieurs mètres pour finalement exploser la surface de l'eau est tout simplement génial...



Après cet interlude fun, c'est reparti pour la baie aux nombreux brochets.
L'eau a perdu plusieurs dizaines de cm... on se retrouve maintenant dans 30 à 60cm! On ne peut pas palmer correctement... Et impossible de pêcher en marchant car on s'enfonce...
Le début de la session est d'un calme plat inquiètant. Le spot est si peu profond, qu'une baisse de 30/40cm peut avoir fait bouger les fish jusqu'au large, dans la mer.
Une touche pour Jessy, puis une pour moi viendront nous encourager...   Suspect

Les touffes d'herbiers sont nombreuses et je m'applique à faire tomber mon one up juste devant. J'ai choisi ce leurre pour la couleur rose qui est très efficace dans une eau si trouble. C'est en lançant juste à côté d'une touffe que mon leurre disparaît de mon regard, j'attends de sentir la touche avant d'envoyer un gros ferrage. Le poisson vient doucement mais me gratifie ensuite de 2/3 rush monstrueux de puissance. Ma St-Croix Mh encaisse parfaitement, et j'arrive à le brider. Jessy est juste à côté de moi et il me passe son épuisette. Mais on se rend vite compte que mettre le poisson dedans ne va pas être facile.  dans tes dents
Je fais donc confiance à ma main qui aime ce genre de challenge. Premier passage au float et le poisson est verrouillé! C'est une poutre, un poisson très lourd... Ce superbe poisson me permet d'égaler mon record français de 1,08m mais de très certainement l'exploser en poids!
Un tel poisson dans si peu d'eau c'est totalement fou, et c'est pourtant le deuxième en deux sorties!  cheers





La suite de la session sera excellente, avec 42 poissons à deux pour un seul en dessous de 50! Sur le coin nous sommes donc à 100 poissons en deux sorties, 1 -50cm et deux 100+, le pourcentage de métré est plus élévé que celui de petit... On se rend compte que ce coin est magique.



Là encore, tout à marché! Durant la journée nous avons trouvé une zone remplie d'herbiers, où nous slalomons entre eux. Des lancers de 4/5m suffisent à prendre des poissons de 80, pour peu que le leurre passe devant l'herbe...
Il faut brider les poissons à fond car ils sortent de l'herbe pour prendre le leurre et veulent y retourner direct! Dans ces conditions, les shads en linéaire ou le wolf tail sont parfait. Ils remuent de l'eau et vont tout droit, c'est ce qu'il faut pour que les brochets les repèrent et puissent cibler leurs attaques dans une eau hyper chargée.







Pour terminer cette journée je fais en quelques minutes un double de deux beaux fish de 88 et 89cm, qui viendront prendre mon leurre après des lancers très courts dans un labyrinthe d'herbe...





Par la suite, nous ferons 3 sorties sur cette zone, avec au moins 35 brochets à chaque fois... Les poissons jusqu'à 88/89 sont nombreux...
Durant ces sorties, Jessy bat 2 fois sont record!
Une première fois avec un beau 89...Et une seconde fois avec ce poisson de 92, bien épais:
Son objectif pendant le séjour était de faire un 90+ c'est fait!



Le même arbre, pris au même moment mais juste en me décalant sur un côté:




Détailler toutes les sorties une par une n'est pas évident car elles se ressemblent. Néanmoins, j'ai quelques anecdotes sympa... Par exemple, le souvenir de 6 doublés en 1/2h restera gravé dans nos mémoires. cheers  Nous étions en train de rentrer à la voiture et un pic d'activité s'est déclaré. Dès que Jessy avec un poisson, je me faisais attaquer dans la seconde. Si je prenais un broc, l'ami balançait son wolf tail, à 50m, dos au vent... et c'était doublé! Tous les poissons dépassaient les 65cm, c'était une pure folie! Nous sommes venus en Suède pour vivre des moments comme ça... Smile










Au détour d'une de ces sessions, je vois au loin Jessy rentrer un fish dans son épuisette... Puis je l'entends crier! Le poisson n'est pas bien gros, 70 tout au plus, pourquoi tant d'excitation?? «Ton buster! J'ai ton baby buster!!» Incroyable, 5 jours après la perte de mon baby buster sur un poisson, Jessy vient de reprendre ce poisson, avec encore le leurre...  moqueur  Merci mon pote ahah!



La rivière qui se jette dans la baie:


De temps en temps, nous passons au magasin de pêche de la ville pour aller refaire le stock de leurres souples, de queue de wolf tail etc. Sur la fin du séjour nous sommes tombés sur un vendeur qui fait aussi guide. Les Suédois aiment rendre service et le guide ne déroge pas à la règle... Pendant que Jessy refait son stock de leurre souple, le vendeur me montre une carte marine sur l'ordinateur. On voit les cassures des baies, avec les profondeurs... Il regarde la météo, le vent... Puis nous dit «Si je devais pêcher ce week-end, c'est ici que j'irai, même si le brochet en août c'est pas le mieux».

L'après-midi même nous sommes sur le spot, on pêche comme il nous a dit, sur une cassure rempli d'herbiers, qui passe de 1,5m a 4/5m. Les poissons sont bien là! Après avoir fait un premier brochet de 70+ au leurre souple, je prends une énorme cartouche aussitôt sanctionnée d'un ferrage. Le poisson garde le fond, les rushs qu'il me met sont énormes... La canne est cintrée comme jamais avec un brochet... On mettra des longues dizaines de secondes avant de voir le poisson... A ce moment là, on s'attend à voir un potentiel 110+. La surprise fut énorme en apercevant un poisson de 85cm environ!!   Shocked


Quel combat! C'est du jamais vu. J'ai fait des brochets dans des dizaines d'endroits, avec des plus combatifs que les autres. Mais là, ces poissons surpassent tout.   Smile  Nous sommes immédiatement tombés d'accord il n'y a aucune comparaison possible avec tous les autres brochets que nous avions fait! Sur ce coin, la moyenne est de 75/90cm...
Ces poissons sont des monstres de puissance, ils nous mettent des cartouches et des rush inimaginables!



Nous avons fait 2 sessions sur ce coin, pour un total de 100 brochets exactement... Tous les leurres étaient efficaces, du coup, on utilisait des leurres avec un triple ou un simple pour décrocher les poissons facilement, sans les abîmer et sans trop nous blesser. Crank, spinner, shad ont bien souffert...


Aussi, je prendrai 8 tapes en 8 lancés, dont 4 brochets sortis! Ils sont empilés les uns sur les autres et on pense que leur combativité vient du fait qu'ils doivent faire des séjours en mer pour suivre les bancs de harengs...
Ce spot était incroyable, on ne remerciera jamais assez le vendeur! La saison n'était pas la bonne selon lui, on n'ose imaginer ce que c'est quand c'est la bonne saison...
Des maisons superbes sont présentes partout au bord du l'eau:





Malgré les cartons de fish la fatigue commence à être très présente. La lassitude aussi. Ca semble impensable de dire ça, mais à force, l'excitation redescend. Même des journées à 50 poissons ne nous redonnent pas la forme de notre début de voyage... Nous avons fait le tour et c'est sans regret que nous décidons d'arrêter notre voyage après plus de 3 semaines de pêche! Smile
L'humidité omniprésente, les nuits en tente, la fatigue auront eu raison de nous, mais nous en avons profité à fond.

Sur le retour nous avons fait un arrêt à Stockholm. Le centre est très agréable, avec beaucoup d'eau, il doit y avoir moyen de faire des belles pêches!



Voilà, ça fait maintenant 3 semaines que nous sommes rentrés. Les sandwichs au pain suédois commencent un peu à me manquer. Quel voyage... Les souvenirs se bousculent dans ma tête alors que je finis de rédiger ce report, que j'ai mis 6 jours à faire.  Shocked
Finalement, la Suède est un rêve à porté de main. Le budget est quelque chose qui peut freiner lorsque l'on part en camp de pêche, mais là c'est dérisoir. A deux, pour 3 semaines et demi, tout compris: 1200€ soit 600€ chacun!
Avec Jessy nous sommes partis sans nous connaître, nous sommes rentrés en France en ayant chacun trouvé un ami. Ce séjour fut un formidable moment de rire, de partage et de nature. Nous n'avons aucun regret. C'est au moment de la conclusion que je me rends compte que j'ai oublié des anecdotes, des photos, etc. Mais un mois c'est trop difficile à raconter, néanmoins, je souhaite que cette lecture vous aura plus. Il n'y a plus qu'à espérer que pendant quelques minutes, vous avez été en Suède, à nos côtés. Ce sera avec plaisir que je répondrai à toutes vos questions...

A bientôt

Antoine


Dernière édition par fisher43 le Dim 18 Sep 2016 - 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://arvernepikefishingteam.over-blog.com/
niandra0027
Monster Pike
avatar

Nombre de messages : 2719
Age : 28

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Dim 18 Sep 2016 - 12:05

Comment te dire....?
Parfait ?
Outre le fait d'avoir réalisé un super CR, tu m'as totalement donné l'envie d'y aller..
Merci d'avoir prit le temps de faire ce récit. Il est génial.
Bravo à toi, à vous.. Super

Au top !
Revenir en haut Aller en bas
jabberwock
Big Pike
avatar

Nombre de messages : 419
Age : 32

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Dim 18 Sep 2016 - 12:33

Tu changes de voiture niandra et on y va? XD
Revenir en haut Aller en bas
JEAN MI
Legendary Pike
avatar

Nombre de messages : 8118
Age : 66

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Dim 18 Sep 2016 - 13:08

Du réve à l'état pur , un grand MERCI à toi pour ce partage.

Je pense que nous ne pouvons que nous incliner devant autant de splendeur, aussi bien en récit qu'en photos...en un mot , le réve de tout pécheur .


Merci aussi à DAME NATURE de nous donner encore l'occasion de découvrir des endroits pareils.
C'est pour des raisons comme celles ci , que nous devons continuer à nous battre pour préserver nos coins de péche , ...où qu'ils soient en France où ailleurs.


Dernière édition par JEAN MI le Dim 18 Sep 2016 - 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bosco
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1266
Age : 25

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Dim 18 Sep 2016 - 13:35

Au top Antoine, ça donne vraiment envie !

Superbe récit Wink
Revenir en haut Aller en bas
bastien49
Brochet
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 22

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Dim 18 Sep 2016 - 14:28

Superbe compte rendu, j'y pensais hier justement en me demandant comment ça s'était passé pour toi moqueur
Je suis vraiment content que tu aies trouvé un partenaire pour ton voyage... et en même temps déçu de ne pas avoir pu y participer lol!
Ça me donne encore plus l'envie de partir à l'étranger pour mon stage (si les finances le permettent...).
En tout cas merci pour le récit et les photos (j'adore la 2ème de ton 108cm Twisted Evil ), tout simplement magnifique. J'ai bien rigolé pour la petite anecdote du buster aussi, je la sentais venir mais j'y croyais pas trop dans tes dents
Revenir en haut Aller en bas
jerome.s
Big Pike


Nombre de messages : 103
Age : 46

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Dim 18 Sep 2016 - 14:44

quelle belle aventure humaine.
merci pour ce beau récit Bravo



Revenir en haut Aller en bas
BenMaL
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6546
Age : 34

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Dim 18 Sep 2016 - 20:29

Merci de nous avoir emmené là bas !

Ça me rappelle de bons souvenirs et conforme à ce que j'avais vécu.

J'imagine la fatigue accumulée au bout d'un moment, c'est pas évident à gérer au vue du plaisir qui peut être pris.

Si on pouvait avoir un peu du potentiel de la Suède dans notre pays ... Rolling Eyes

Merci ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
niandra0027
Monster Pike
avatar

Nombre de messages : 2719
Age : 28

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Dim 18 Sep 2016 - 21:11

On peut... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Cyril40
Big Pike
avatar

Nombre de messages : 311
Age : 24

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Dim 18 Sep 2016 - 21:26

Au top ce récit et ce voyage !
Merci de m'avoir fait voyager le temps de la lecture ...
Pour un voyage je suis plutôt accés Espagne car j'habite pas loin mais après ce récit,la Suède semble être un paradis aussi pour taquiner les carnassiers ! Un jour peut-être !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
zildjian
Brocheton
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 27

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Dim 18 Sep 2016 - 23:21

Très très beau récit.

Vous avez fait un très beau voyage.

On est tous jaloux !!!!
Revenir en haut Aller en bas
WaRio
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 6525
Age : 22

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Lun 19 Sep 2016 - 20:40

Un grand merci pour ces dix minutes de lecture qui m'auront fait voyager, et un grand whaou pour les paysages, les poissons, les spots.. La Suède est vraiment une destination de rêve pour nous autres pêcheurs, et ce récit nous le confirme une fois de plus.

Je suis toujours aussi impressionné par la quantité et la beauté des brochets suédois. Ca doit être un régal.

Félicitations, en plus à 600€ par personne comme tu le dis c'est un rêve accessible. Merci encore pour ce retour Wink
Revenir en haut Aller en bas
ptiblues
Monster Pike
avatar

Nombre de messages : 2856
Age : 36

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Mar 20 Sep 2016 - 10:40

Alors là!!!! Bravo!!! Quel récit, quelles photos,; j'me suis cru là-bas pendant toute la lecture de ton récit

Quel paradis la Suède vraiment un super Road trip,à la roots, où seulement la quête du poisson compte.

La baniole à du morfler grave non?

Tu as ton compte de brochets pour les 5 années à venir!!! LOL

Au delà du très belle aventure de pêche, c'est aussi une très belle expérience humaine. partir avec un inconnu,dans un pays inconnu, dans des conditions parfois difficiles accumulant fatigues, km, et couchage plus que modestes...Je pense que ca n'a pas dût être facile tous les jours.
Je pense que humainement tu as dût apprendre aussi Super

Merci d'avoir partagé ces moments avec nous. Mais au faites les Suédoises? je sors
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/oxexperience
Boka36
Big Pike
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 20

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Mer 21 Sep 2016 - 15:20

Super récit ! Ça donne envie d'y aller ! Juste une question il faut bien un permis pour pecher en suede ? Tu la pris ou ? Il est chère ?
Revenir en haut Aller en bas
fisher43
Brocodile
avatar

Nombre de messages : 1487
Age : 21

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Ven 23 Sep 2016 - 20:34

Salut à tous! Je suis bien content que ce récit vous ai plu...

Si il y a autant de brochets en Suède ce n'est pas du uniquement à la faible pression de pêche. C'est surtout grâce aux biotopes incroyable... Des herbiers, des herbiers et encore des herbiers qui sont des endroits propices à une bonne repro des brocs. Chez nous les lacs sont très différents et la repro n'est en général pas incroyable...
La créations frayères artificielles par les FD ou AAPPMA seraient un grand pas de fait pour aider les populations de brochets chez nous Wink

Ptiblues: Comment ça la voiture à morflée ? dans le chemin ? On a eu aucun soucis mécanique, c'est une voiture assez récente donc on a été tranquille Wink

Boka: Il y a quasiment un permis pour un lac, vu que beaucoup de lacs sont privés. Le prix est de quelques € la journée ou la semaine. On en a acheté que 2. Et pour la pêche dans la mer baltique il ne faut pas de carte Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://arvernepikefishingteam.over-blog.com/
Ulfo25
Brocodile


Nombre de messages : 1027
Age : 28

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Ven 23 Sep 2016 - 20:44

En accord avec les autres. Un récit à coupé le souffle qui fait rêver et donne fortement envie de partir par là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Elfiaxo
Poutre
avatar

Nombre de messages : 628
Age : 31

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Sam 24 Sep 2016 - 10:15

Superbe Fisher, j'avais pas encore lu ton report, mais il est à tomber ! Puis ton trip un peu en mode vadrouille/camping sauvage loin des camps, bah c'est juste trop cool !


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.fishingurbanklubb.fr/
Snap
Brochet
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 32

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Dim 25 Sep 2016 - 12:53

Vraiment terrible ton voyage, ça donne vraiment envie de tenter l'experience! Au delà des fish, la nature à l'air superbe et encore bien sauvage!
Mis à part ton camarade avec qui tu es parti, as tu rencontré des gens sympas sur place? Après quelques années, les meilleurs souvenirs des voyages que j'ai pu faire à droite à gauche sont les rencontres que j'ai pu faire!
Bravo encore en tout cas, ça donne la bougeotte!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCL_e4FFXYNMEk42MbyqhxAQ
Bosco
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1266
Age : 25

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Dim 25 Sep 2016 - 13:47

Oui, il a rencontré Jérémy moqueur
Revenir en haut Aller en bas
fisher43
Brocodile
avatar

Nombre de messages : 1487
Age : 21

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Dim 25 Sep 2016 - 14:55

Ah bien vu Bosco, tu as bien suivi dans tes dents

Oui on a fait quelques rencontres... Les vendeurs des magasins de pêche notamment.On a gardé quelques dessins de spots fait par un vieux vendeur qui valent le coup ahah!
Sinon les gérants du camping où nous avons pris une barque étaient vraiment typique du nord de la Suède. Deux couples qui respiraient la laponie Wink
Et bien sûr Jeremy, comme le dit Bosco. Rencontrer un français à des milliers de km de chez nous c'était sympa...
Revenir en haut Aller en bas
http://arvernepikefishingteam.over-blog.com/
Marc Fishing42
Poutre
avatar

Nombre de messages : 599
Age : 22

MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   Dim 25 Sep 2016 - 21:12

Superbe récit Bravo .
Tu nous transporte !!! Love
Franchement un grand grand bravo à toi et un grand merci du partage Double victoire !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour d'un mois en Suède... Août 2016   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour d'un mois en Suède... Août 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour d'un mois en Suède... Août 2016
» Retour sur 1 mois d'utilisation mokka 1.7 cdti cosmo + pack techno
» postez vos photos pour le mois de février 2016
» 1 mois en Suède! Oui mais où, comment... ?
» VELOTHON STOCKHOLM --Suède-- 11.09.2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum La Pêche des Carnassiers :: Pêche :: Vos Récits de Pêche-
Sauter vers: